Deux journalistes français blessés, leur fixeur tué en Irak

Deux journalistes français blessés, leur fixeur tué en Irak

56
SHARE

TSA
Deux journalistes français blessés, leur fixeur tué en Irak

L’explosion d’une mine dans le centre de Mossoul (Irak) a grièvement blessé deux journalistes français, et tué leur fixeur et interprète kurde. Un troisième reporter français est indemne.

D’après un communiqué de France Télévisions, il s’agit de deux journalistes du magazine de France 2, Envoyé Spécial, Stéphane Villeneuve et Véronique Robert, qui réalisaient un reportage sur la bataille que livrent les forces spéciales irakiennes pour reconquérir la deuxième ville d’Irak des mains du groupe État islamique (EI).

Le troisième journaliste indemne se nomme Samuel Forey. Il est basé au Moyen-Orient et travaille notamment pour Le Figaro.

Selon le journal Rudaw, (un des principaux du Kurdistan irakien), les blessés se trouvent actuellement à la base américaine dans la ville de Qayyara (province du sud de Nineveh) pour y recevoir des soins.

Bakhtiyar Haddad, le journaliste kurde, fixeur pour plusieurs médias étrangers travaillait pour la chaîne d’information Kurdistan 24.

Les publications de la page Facebook de ce journaliste de 41 ans montrent qu’il a notamment aidé Paris Match à publier des photos de militants de Daech de nationalité française, rapporte Rudaw.

Deux journalistes français blessés, leur fixeur tué en Irak

Source de l'article : cliquez-ici