La pièce « Tarik Masdoud » captive le public à Souk-Ahras

La pièce « Tarik Masdoud » captive le public à Souk-Ahras

133
SHARE

La pièce théâtrale « Tarik Masdoud »  de l’association des arts dramatiques « Ibn Chaâb » de la ville de Meghnia (Tlemcen) présentée dimanche à la cinémathèque de Souk-Ahras a captivé le public qui a suivi ses chapitres avec beaucoup d’attention.

Ecrite par Abdelkhalek Guenad et mise en scène par Mohamed Bouri, la pièce ‘‘Tarik Masdoud’’ relate, en 50 minutes, le vécu difficile des jeunes, le problème du chômage et ses répercussions.

Présentée dans le cadre du programme des soirées Ramadhanesque concocté par le théâtre régional de Souk-Ahras en collaboration avec la direction de la Culture, cette pièce théâtrale évoque les malheurs des jeunes notamment ceux souffrant du chômage, la marginalisation et les fléaux sociaux.

Les membres de cette troupe théâtrale, créée en 1998 et composé de 5 acteurs, ont fait montre d’un haut sens de professionnalisme et de finesse dans la présentation de ce travail théâtral qui a visiblement subjugué le public.

Pour le président de l’association des arts dramatiques de Meghnia, Mustapha Guenad, « Tarik Masdous » met  en avant les valeurs de la solidarité et la modestie dans la société.

M. Guenad a également annoncé  la prochaine mise en scène de deux pièces théâtrales destinées aux enfants « La princesse fascinante » et « Wassiyat Dimna ». L’association avait déjà produit plusieurs œuvres  théâtrales à l’instar de « Belakhal », « Nefs Eroutine », et « Ahlam toufoula » qui a décroché le prix de la meilleure scénographie au festival du théâtre de l’enfant organisé à Constantine dans le cadre de la manifestation Constantine capitale  de la culture arabe, a-t-on rappelé.

Le public de Souk-Ahras est convié  jusqu’à la fin du mois de juin courant à un programme culturel riche et diversifié avec entre autres le monologue « Etank » de la coopérative culturelle « Sarh El Fèn » de la ville de Sétif et « Lol » du théâtre El Bahdja d’Alger.

Les 22 présentations théâtrales et monologues programmés à Souk-Ahras au titre des soirées Ramadhanesque 2017 ont réussi à rafraichir la scène culturelle locale, ont estimé des responsables de la direction du théâtre régional de Souk-Ahras et des figures artistiques de la wilaya.

Source de l'article : cliquez-ici