Entreprise portuaire d’Alger: Le trafic de marchandises en légère hausse

Entreprise portuaire d’Alger: Le trafic de marchandises en légère hausse

137
SHARE

“L’entreprise portuaire d’Alger (Epal) affiche depuis quelques semaines une augmentation des rendements due en partie à une réorganisation du système de traitement des navires”, souligne l’entreprise dans un communiqué sur les rendements portuaires du mois de mai 2017. La gestion, l’organisation et la planification des activités portuaires ont entraîné une augmentation du traitement du volume des marchandises, relève l’Epal. La durée d’attente moyenne des navires en rade au port d’Alger a sensiblement baissé. Elle est passée de 1,50 jour en 2016 à 0,60 en 2017. Le séjour moyen des navires à quai a légèrement reculé de 8%, passant de 3,61 jours à 3,32 jours durant le même période. “Le trafic conteneurs réalisé durant les mois d’avril et mai a connu une hausse en nombre et en tonnage, laissant apparaître une augmentation de 10,86% en EVP (équivalent vingt pieds) par rapport à la même période 2016”, relève l’Epal qui évoque une première rencontre avec les consignataires.
Les deux parties ont convenu “en commun” le respect du programme de traitement des navires établi par la commission de zone, le dépôt d’un bon de commande unique, la réduction des coûts d’escale. L’Epal et les consignataires ont, également, convenu de la valorisation de la communication, de la gestion de la pollution de certains plans d’eau, de la facturation en temps de travail réel, du traitement direct des navires sans détention du manifeste électronique et de l’établissement d’une étude sur les scenarii d’un trafic unique. Dans le même communiqué, l’Epal annonce une hausse du trafic des passagers et auto-passagers pour les mois d’avril et mai. Le traitement des auto-passagers a augmenté de 51,03% pour le seul mois d’avril. L’Epal indique que plusieurs mesures de facilitation ont été prises au profit des voyageurs durant la saison estivale 2017. “L’Epal a généré à la fin du mois de mai 2017 un chiffre d’affaires de 4,39 milliards de dinars contre 4,18 milliards de dinars, en hausse de 5% par rapport à celui réalisé de la même période de l’exercice précédent”, souligne le communiqué.

Source de l'article : cliquez-ici