Meurtre de Karaoui Sarhane : les deux assassins présumés ne sont pas...

Meurtre de Karaoui Sarhane : les deux assassins présumés ne sont pas des étudiants du défunt professeur

121
SHARE

L’affaire de l’assassinat de l’enseignant Karaoui Sarhane n’a toujours pas livré tous ses secrets. Alors que  sur les réseaux sociaux, des sources avancent que l’affaire est liée à une question de notes, les sources proches de l’enquête policière avancent d’autres pistes. Si le mobile du crime n’est toujours pas donné, de nouveaux éléments précisent que ce crime abject n’a probablement rien à voir avec l’histoire des notes dont tout le monde parle sur la blogosphère algérienne. 

Selon une dépêche de l’APS, les deux frères, des jumeaux, qui résident à Tipaza, ne sont pas inscrits dans la même université que le professeur assassiné lequel enseignait à Khemis Miliana. Les deux frères poursuivent leurs études à El-Affroun et à Tipaza. Une version qui confirme les affirmations du ministre de l’enseignement supérieur, Tahar Hadjar. Ce qui laisse supposer que le mobile du crime peut ne pas avoir de lien avec l’histoire des notes des examens.

Les deux assassins présumés, âgés de 22 ans, auraient reconnu les faits. Le juge d’instruction devra déterminer les causes de ce crime abominable qui a jeté en émoi toute la communauté universitaire algérienne.

 

L’article Meurtre de Karaoui Sarhane : les deux assassins présumés ne sont pas des étudiants du défunt professeur est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici