Quand un petit arrangement entre le FLN et le MSP bloque l’installation...

Quand un petit arrangement entre le FLN et le MSP bloque l’installation des commissions de l’APN

64
SHARE

TSA
Quand un petit arrangement entre le FLN et le MSP bloque l’installation des commissions de l’APN

À peine installée, la nouvelle Assemblée populaire nationale (APN) est déjà confrontée au risque de blocage. À l’origine du problème, une compétition entre le MSP, le FLN et les indépendants autour de la répartition des structures de l’Assemblée. Les trois formations se disputent, en effet, la présidence de trois commissions : le logement, le transport et l’agriculture.

Un accord tacite entre le FLN et le parti d’Abderrazek Mokri a sérieusement perturbé le déroulement de l’opération de répartition des structures. Le FLN a proposé au MSP un arrangement : la commission de l’agriculture avec l’engagement de permettre au parti islamiste de présider la commission de logement. Or, ladite commission a déjà été confiée aux indépendants. Ces derniers, appuyés par le RND, refusent de céder.

Face à cette situation, le président de l’APN, Saïd Bouhadja, a été contraint de reporter l’installation de ces trois commissions en attendant de dégager un accord entre les partis en conflit. Le MSP pourrait être le grand perdant de l’opération, si les indépendants persistent et refusent de céder.

| LIRE AUSSI : APN : la liste des vice-présidents adoptée

Quand un petit arrangement entre le FLN et le MSP bloque l’installation des commissions de l’APN

Source de l'article : cliquez-ici