Subventions sociales en Algérie : « celui qui perçoit 50 millions de centimes...

Subventions sociales en Algérie : « celui qui perçoit 50 millions de centimes en bénéficie au même titre que celui qui touche 2 millions de centimes »

2041
SHARE

C’est la grande question du moment en Algérie. Les subventions sociales représentent le tiers du budget de l’Etat algérien. Et cela représente des dépenses faramineuses que l’Algérie ne peut plus se permettre en cette période de crise financière. 

La réduction de ces subventions est devenue donc une nécessité impérieuse. Selon l’expert économique, Abderrahmane Mebtoul ces subventions profitent énormément aux riches. « Celui qui perçoit 50 millions de centimes en bénéficie au même titre que celui qui touche 2 millions de centimes », a-t-il déploré lors de son intervention ce mardi matin sur les ondes de la chaîne III. Cet expert recommande au gouvernement de s’inspirer de l’exemple de l’Iran qui revu le fonctionnement de son système de subventions sociales. Un changement qui lui a permis de débusquer 5 millions de riches qui bénéficiaient des mêmes aides que les plus pauvres dans la société.

L’Iran dépensait près de 77 milliards de dollars pour financer le dispositif de subventions indirectes. Les autorités iraniennes ont remplacé ce dispositif par les transferts monétaires directs aux ménages iraniens. Et l’Iran a économisé ainsi des milliards de dollars. Mais l’Algérie osera-t-elle le changement pour moderniser la gestion de son argent ?

 

L’article Subventions sociales en Algérie : « celui qui perçoit 50 millions de centimes en bénéficie au même titre que celui qui touche 2 millions de centimes » est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici