CRB 0 – USMBA 0 (Le CRB qualifié aux TAB 6-5) :...

CRB 0 – USMBA 0 (Le CRB qualifié aux TAB 6-5) : Salhi offre au Chabab sa 10e finale

77
SHARE

Stade : 20-Août 55 (Belouizdad)
Affluence : nombreuse
Arbitres : S. Aouina, F. Aouina, Benaissa
Avertissements : Toual (32’), Boukelmouna (18’), Balgh (22’) (USMBA) ; Khoudi (87’) (CRB)

CRB : Salhi, Khoudi, Naâmani, Belaïli, Chebira, Draoui (Izeghouti 90’), Heriat, Bouazza, Yahia Cherif (Lakroum 70’), Lamhane, Hamia (Aribi 85’)
Entraîneur : Zaki

USMBA : Toual, Benabderahmane, Zenati, Bengourine, Zouari, Sidhoum, Khali, Tabeti, Balegh (El Amali 79’), Bouguelmouna (Kourbia 116’), Bounoua (Labani 100’)
Entraîneur : Cherif El Ouazani

C’est finalement lors des tirs au but que le CRB et l’USMBA se sont départagés hier soir pour le compte de cette première demi-finale de Coupe d’Algérie. Après de long effort, c’est le CRB qui a pu passer ce tour. Il disputera donc sa 10e finale de son histoire.
Et comme il fallait s’y attendre, le Chabab a entamé la rencontre sur un rythme très élevé dans le but de trouver le chemin des filets dans le premier quart d’heure. La première manche des locaux n’a pas tardé à venir puisqu’à la 6’, l’attaquant Bouazza a effectué un superbe coup franc des 30 mètres qui a obligé le portier Toual à s’interposer pour capter le cuir. Deux plus tard, l’Oranais s’est montré de nouveau menaçant suite à une frappe. Cette fois-ci, Toual était battu et c’est le défenseur Khali qui a dégagé le ballon de la ligne.
Le Chabab manque d’efficacité
Les hommes de Badou Zaki ont poursuivi leur domination en dominant la possession du ballon. Et ce n’est qu’à la 31’ que nous avons assisté à la première menace des locaux lorsque Zouari a été bousculé dans la surface mais l’arbitre de la rencontre a jugé autrement en demandant de poursuivre le jeu. Une action qui a créé la confusion puisque les joueurs de l’USMBA ont contesté auprès de l’arbitre de la rencontre. Par la suite, le Chabab a de nouveau été menaçant à la 36’ par l’intermédiaire de Belaïli qui a tiré mais son ballon a manqué d’efficacité. C’est ce qui a le plus manqué aux Belouizdadis lors de cette première manche qui s’est terminé sur un score de parité de zéro partout.
58’, énorme ratage de Lamhene
En seconde période, le Chabab a de nouveau été menaçant en dominant cette seconde manche de bout en bout. Et c’est par le biais de Fahem que le danger venait à chaque action. L’Oranais a effectué de nombreuses tentatives mais sans pour autant trouver le chemin des filets. Et à la 58’, Bouazza a servi son partenaire Lamhane qui s’était retrouvé seul face au gardien Toual mais son essai est passé à côté. Une énorme occasion venait d’être ratée par le Chabab, sans doute la plus dangereuse depuis le coup d’envoi de la partie. Par la suite, Badou Zaki a joué ses cartes offensives en incorporant Lakroum, Aribi et Izeghouti mais ça n’a rien changé au score.
90’, Chebira sauve les siens
Il faudrait dire que le Chabab de Belouizdadi aurait pu encaisser un but crucial dans les dernières minutes du temps réglementaire. On jouait la 90’ lorsque Bengourine a effectué un centre pour son partenaire Bouguelmouna qui a lobé le portier Salhi. Et c’est Chebira qui a sorti le ballon de la ligne en catastrophe. Ça aurait pu être le but de la victoire pour l’USMBA si ce n’était le retour du défenseur belouizdadi. Après ce score de parité, les deux formations ont dû disputer les prolongations.
94’, Lamhane de nouveau inefficace
Lors de la première mi-temps des prolongations, le CRB s’est créé une autre grosse occasion menée par Lamhane encore une fois. On jouait la 94’ lorsque l’ancien attaquant de la JSK s’est retrouvé au point de penalty. Il a enchainé par une frappe du plat du pied, sauf que son ballon n’était pas bien placé. Toual était bien en place pour éloigner le danger. La première mi-temps des prolongations n’a pas connu de changement de score. La seconde mi-temps des prolongations n’a pas apporté grand-chose. Le Chabab a attaqué, l’USMBA s’est content de défendre et le score en resta là. Les deux équipes se sont départagées lors de la séance des tirs au but. Et c’est la formation du CRB qui s’est montrée la plus à droite lors de cet exercice en marquant 6 buts contre 5 parvenant ainsi à décrocher le billet pour cette finale de coupe après un long suspense. Le mérite revient bien évidemment à Salhi qui s’est interposé lors de ce dernier tir dans cet exercice.
Zaki : « Mes joueurs ont été héroïques »
« On savait dès le départ que ça allait être un match difficile. On s’était préparés à ce genre de scénario, c’est-à-dire se départager lors de la séance des tirs au but. En tous les cas, je dirai que cette qualification est celle des joueurs. Il est vrai qu’on aurait pu tuer le match bien avant mais l’important est d’être passé. Je remercie tous les joueurs qui ont été héroïques. Lorsque nous avons un gardien comme Salhi, on ne craint rien. A présent, on visera la 7e coupe dans l’histoire du club. »
Cherif El Ouazzani : «Les problèmes que connais le club ont
affecté mes joueurs»

« Il est vrai que le CRB s’est imposé aujourd’hui. Mais je dirai que nous aurions pu bénéficier d’un penalty en première période. L’arbitre ne nous l’a pas accordé. Cela ne diminue pas bien évidemment de la qualification du CRB. J’estime aussi que les nombreux problèmes que nous avons vécu ces derniers temps ont beaucoup affecté mes joueurs. »

Source de l'article : cliquez-ici