Le chanteur chaabi Abdelkader Chaou prépare un nouvel album

Le chanteur chaabi Abdelkader Chaou prépare un nouvel album

81
SHARE

Le chanteur Abdelkader Chaou prépare un nouvel album en collaboration avec l’écrivain parolier Yacine Bouzama, a-t-on appris auprès de l’artiste.

Il a souligné aux journalistes, en marge d’une soirée animée et organisée mardi par la maison de la culture à l’occasion du mois du ramadhan, que son nouvel album en collaboration avec le parolier du chant chaabi Yacine Bouzama, qui sera édité cet été, comprend huit chansons dont certaines du patrimoine et autres nouvelles.

La seule préoccupation pour ce nouvel album est le piratage et la diffusion sur internet et les réseaux sociaux et les répercussions  négatives sur les producteurs qui subissent les frais de droit d’auteur, des troupes musicales et des studios et autres.

« Je souffre de l’enregistrement des chansons que j’interprète lors de fêtes de mariage et leur reproduction en disques compact CD et sur internet sans respect des droits d’auteur. Je ne peux empêcher mes fans et les mélomanes du chant chaabi d’enregistrer mes chansons, sauf que je leur demande de garder l’enregistrement pour eux et ne pas le diffuser sur différents supports de multimédia », a déclaré Abdelkader Chaou.

Le chanteur a fait part de sa satisfaction que l’Office des droits d’auteur et droits voisins (ONDA) a procédé au versement des droits annuels aux artistes qu’il estime néanmoins « insuffisants » et doivent être multipliés au service de la culture et l’art et des artistes qui défendent l’image du pays.

Il a appelé à intensifier les campagnes de l’ONDA de lutte contre le piratage du produit culturel et artistique à tous les niveaux.

D’autre part, il a appelé les chaines de télévision privées qui reçoivent des chanteurs de différents genres à respecter la famille algérienne.

Abdelkader Chaou a dit qu’il est touché après 50 ans de carrière par l’admiration de citoyens pour ses chansons, qui se traduit lors des soirées qu’il anime à l’intérieur du pays et à l’étranger.

Source de l'article : cliquez-ici