« Le prix du pétrole remontera à 60 dollars vers la fin de...

« Le prix du pétrole remontera à 60 dollars vers la fin de l’année » (Mourad Preure)

84
SHARE

« Le recul du prix du pétrole auquel nous assistons ces derniers jours ne durera pas longtemps et le marché mondial reviendra à l’équilibre avant la fin de l’année avec un baril entre 55 et 60 dollars  » estime,Mourad Preure, spécialiste des questions énergétiques.

Dans une déclaration à Maghreb Emergent, Mourad Preure, explique la baisse récente des prix du pétrole par deux principaux facteurs: l’augmentation du nombre de puits de pétrole de schiste aux Etats-Unis et l’anticipation d’une nouvelle révision à la hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale américaine (FED), avec pour conséquence une augmentation de la valeur du dollar.

La valeur de cette monnaie est, rappelons-le, inversement proportionnelle à celle du pétrole. M. Preure a rappelé, surtout, que l’augmentation du nombre des puits du pétrole aux Etats-Unis a été particulièrement importante ces derniers mois, le progrès technique permettant désormais d’extraire du pétrole de schiste à des coûts relativement abordables.

 » Le schiste américain est maintenant abordable à partir de 40 à 45 dollars. Et dans le Dakota du Sud, le coût est encore plus bas, se situant entre 20 et 25 dollars », explique l’expert.

« Avec la crise de l’année 2014, les puits de pétrole de schiste américains ont chuté passant de 1500 à 600. Mais les choses ont commencé à changer à partir du mois de mai de l’année 2016, avec l’augmentation du nombre de puits en exploitation », poursuit-il.

Il dit partager le pronostic de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) qui s’attend au retour à l’équilibre du marché pétrolier vers la fin de l’année en cours.  » Les perturbations dureront tout le long de l’année 2017 et il faudra attendre l’approche de la fin de l’année pour voir les prix remonter », assure-t-il.

Il rappelle, dans ce contexte, que les investissements dans le secteur pétrolier ont baissé de moitié depuis l’année 2014. Une baisse qui a réduit l’offre sur le marché, ce qui fera remonter les prix. Le rééquilibrage du marché est donc inévitable, selon lui.Signalons que le Brent a terminé la journée de mardi à un prix tournant autour de 45,60 dollars.

Source de l'article : cliquez-ici