Le promoteur conditionne la remise des clés par le versement du prix...

Le promoteur conditionne la remise des clés par le versement du prix d’une cuisine équipée: Les acquéreurs de logements LSP à Souidania décident de saisir la justice

91
SHARE

Un promoteur privé, qui a en charge un projet de réalisation de logements sociaux promotionnels (LSP) à Souidania, conditionne la remise des clés des appartements achevés aux acquéreurs par le versement de 170 000 DA, prix supposé de l’installation d’une cuisine équipée. Certains souscripteurs ont refusé de payer cette semaine, dès lors qu’une cuisine équipée n’est pas prévue dans le cahier des charges des logements LSP, dont le prix de cession homologué par l’État est de 2 800 000 DA dont 700 000 DA constituent une aide non remboursable de la Caisse nationale du logement (CNL). À ce titre, le promoteur n’a aucun droit d’exiger des sommes subsidiaires des acquéreurs. Et pourtant nombre de souscripteurs à la promotion de Souidania ont cédé au chantage. “Mon mari ne peut plus assurer la location. Il a versé l’argent réclamé par le promoteur et nous avons eu les clés. À notre surprise, la fameuse cuisine équipée ne pouvait coûter 10 000 DA. Elle n’a pas tenu 15 jours”, témoigne une mère de famille, corroborée par ses voisins. Selon nos informations, des acquéreurs se constituent en groupe pour porter l’affaire en justice.

Source de l'article : cliquez-ici