Miliana: Certains quartiers sans eau depuis 5 jours

Miliana: Certains quartiers sans eau depuis 5 jours

84
SHARE

Les habitants de la zone sud-est de Miliana, à savoir les quartiers de Sidi Bouziane, Zougala et Sidi Sbâa sont au 6e jour, pratiquement sans eau potable. L’attente du précieux liquide est devenue intenable surtout que nous sommes en plein Ramadhan et que la période des grandes chaleurs a débuté.

Ne pouvant attendre plus, des dizaines d’habitants de ces quartiers se sont rassemblés dimanche devant le siège de la daïra pour informer le représentant du wali sur la situation intenable à laquelle les familles ont à faire face.
Aussi, le chef de daïra avec le P/APC ont reçu et entendu les représentants des contestataires. Lors de l’entrevue, toutes les assurances leur ont été données et que le problème sera résolu dans les plus brefs délais.

Quant à la cause de la sècheresse des robinets, nombreux étaient les citoyens qui ont pointé du doigt les préposés à la gestion directe du réseau de distribution, ces agents de l’ADE, ceux qui gèrent les vannes, ceux là, sont accusés de «faire la pluie et le beau temps, ils font ce qu’ils veulent dans une totale impunité comme si le liquide vital était leur propriété personnelle» se sont-ils ainsi exprimés.

Effectivement, nous avons appris des autorités locales que les Directions de wilaya de l’ADE et de l’hydraulique ont été saisies pour résoudre le problème.
Pour justifier ce tarissement de l’eau dans les robinets, l’ADE invoque le fait que la station de refoulement ne répond plus à la demande croissante et que son débit s’avère insuffisant et que par conséquent, les réservoirs qui se remplissaient en 3 ou 4h, mettent maintenant plus de 12h pour le faire nous a-t-on dit.

Pour résoudre le problème, nous a fait savoir le chef de daïra, l’ONHYD a fait parvenir à la station située aux «Belles Sources» une pompe plus puissante et à gros débit. Elle devait être installée déjà dans la journée de dimanche mais le problème de la non-disponibilité d’une grue idoine a surgi. Aux dernières nouvelles, lundi en milieu de journée, une équipe de techniciens était à pied d’œuvre pour effectuer le changement de la pompe.
Le chef de daïra, M. Mahyout et le P/APC, promettent que tout sera fait pour que la distribution de l’eau dans ces quartiers reprenne correctement et normalement.

Finalement, une question importante se doit d’être posée : «Fallait-il que des quartiers entiers restent 5 jours sans eau pour que l’Algérienne des Eaux intervienne ? Fallait-il que cette intervention n’intervienne qu’après le mouvement de contestation de dimanche ?» et ce ne seraient pas les moindres questions qu’on pourrait poser.

Source de l'article : cliquez-ici