Les pluies de mai et de début juin ont été profitables: Surproduction...

Les pluies de mai et de début juin ont été profitables: Surproduction céréalière à l’est du pays

58
SHARE

Le  nouveau directeur des services agricoles de la wilaya d’El-Tarf a indiqué à Liberté que les pluies du mois de mai et du début juin ont été bénéfiques pour toutes les cultures céréalières. Il a souligné que les moissons-battages n’ont pas été encore lancées, à l’exception de l’orge (2 900 quintaux ont été collectés à la fin du mois de mai). Pour rappel, au niveau de la wilaya d’El-Tarf, quelque 27 000 hectares ont été emblavés. L’opération moissons-battages a débuté à la mi juin. Les agriculteurs s’attendent à des rendements qui dépasseront largement les prévisions, soit plus de 51 000 quintaux. Notre interlocuteur a ajouté que plusieurs wilayas, qui ont connu au cours de cette saison la sécheresse, telles que Guelma, M’sila, Sétif… renforcent les capacités de la wilaya en moissonneuses. El-Tarf devra produire 70 quintaux de cultures à l’hectare au lieu des 20 quintaux prévus. Plusieurs réunions ont été tenues afin de mobiliser les agriculteurs à lutter contre les incendies à l’approche des grandes chaleurs.

Source de l'article : cliquez-ici