Ngaous, BTP, automobile, promotion immobilière : Ahmed Mazouz, le multimilliardaire discret

Ngaous, BTP, automobile, promotion immobilière : Ahmed Mazouz, le multimilliardaire discret

2203
SHARE

Très peu d’Algériens le connaissent. Et pourtant, ils connaissent tous plusieurs de ses marques et entreprises comme les célèbres jus Ngaous. Ahmed Mazouz est un multi-milliardaire discret, très discret. Grâce a sa proximité avec la famille de l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, Ahmed Mazouz a percé de manière phénoménale dans le monde des affaires. 

Depuis 2012, il collectionne les réussites et le groupe Mazouz pèse plusieurs centaines de millions d’euros. En 2014, il renverra l’ascenseur à son ami Sellal, et notamment son fils Fares avec lequel il est très proche, en débloquant un budget conséquent pour le financement de la campagne électorale pour le 4e mandat.

Un “sponsoring” qui va lui ouvrir toutes les portes pour lancer ses divers projets. Et cette année 2017, Ahmed Mazouz, en compagnie de son fils Naim Mazouz, se lance dans des marchés stratégiques comme les centres commerciaux avec son entreprise la SPA STE des centres commerciaux Algérie. Le 27 avril dernier, cette société a connu un changement important dans ses statuts pour lui permettre d’aménager des parkings, louer des terrains et louer des structures commerciales en offrant fin 2016 l’équivalent de 25 millions de dollars pour l’acquisition du grand centre commercial et des affaires de Bab Ezzouar.

Mais les deux projets sur lesquels travaillent en ce moment Ahmed Mazouz s’appellent Ival Industrie et Ngaous trituration. Depuis le 17/010/2016, l’homme d’affaire originaire de Lakhdaria,  rêve de se doter d’une huilerie et développer le raffinage d’huiles végétales. Un projet qui lui permettra de concurrencer le géant Cevital d’Issad Rebrab.

Quant à Ival Industrie, où il est associé avec Mohamed Bairi, le vice-président du FCE d’Ali Haddad, Ahmed Mazouz va lancer au cours de cet été une usine de montage des véhicules utilitaires de la marque IVECO. Les ambitions du milliardaire algérien, l’un des hommes les plus riches du pays, ne s’arrêtent pas là puisqu’il veut exporter les jus Ngaous dans 35 à 40 pays d’ici la fin 2017.

Ahmed Mazouz pense même à installer une unité de production en Chine. Mais au début, il compte démarrer avec au moins 2000 tonnes d’exportations en Chine, puis monter en puissance. Il exporte également en France jusqu’à 70 containers de 20 tonnes, soit 1400 tonnes de jus. Et son ambition est d’atteindre les 4000 tonnes fin 2017. Discret, mais très efficace et sans renier ses amis d’hier à l’instar des Sellal qui l’ont aidé à faire de lui le multi-milliardaire qu’il est aujourd’hui…

L’article Ngaous, BTP, automobile, promotion immobilière : Ahmed Mazouz, le multimilliardaire discret est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici