Soirées à Constantine: Rush sur les rôtisseries

Soirées à Constantine: Rush sur les rôtisseries

83
SHARE

Outre les vendeurs occasionnels, il existe à Constantine ceux installés dans les plus anciens quartiers, à savoir la vieille ville «Rahbet Ledjmel».

Les soirées du Ramadhan sont devenues une opportunité pour les jeunes qui les conjuguent aux saveurs et senteurs particulières de grillades pour attirer leur clientèle dont ils titillent les narines après la rupture du jeûne. Pas de temps à perdre, dès 21 heures, ils installent déjà leurs barbecues et s’adonnent à cet exercice devenu très fréquent ces dernières années. On peut déjà dire que les passants ne sont pas indifférents puisqu’ils affluent aussitôt attirés. L’afflux devient important après la prière des «tarawih».

Ce sont des familles entières qui attendent d’être servies. Presque tous les quartiers sont concernés par cette nouvelle mode. On les trouve dans la ville et les communes. Ils sont investis de plus en plus jusqu’au shour. Les rôtisseurs aussi bien formels qu’informels travaillent jusqu’au petit matin.

Quant aux familles, certaines s’attablent chez des rôtisseurs formels, d’autres se dirigent vers ces jeunes qui se sont trouvé une occupation pour prendre leurs sandwichs et rentrer chez eux pour les consommer. Outre les vendeurs occasionnels, il existe à Constantine ceux installés dans les plus anciens quartiers, à savoir la vieille ville «Rahbet Ledjmel», par exemple. «Le très célèbre marchand de brochettes connu par les habitants de la ville sous le nom de «âami Salah» ouvre son commerce les 10 derniers jours du Ramadhan, période au cours de laquelle les gourmands se font plus nombreux à l’approche de l’Aid El Fitr».

Aâmi Salah offre une recette particulière, de la saveur et le goût flattent le palais. Son petit local est pris d’assaut et ces derniers doivent patienter. C’est une chaîne interminable qui se forme, mais sans souci pour les connaisseurs, la qualité de la viande étant excellente, grillée avec l’art et la manière, ils peuvent patienter. C’est quelqu’un de confiance et très réputé pour la propreté des lieux même étroits. Il est aidé de ses enfants dans ce métier qu’ils exercent depuis des années.

Source de l'article : cliquez-ici