Logement : l’Algérie en colère contre les entreprises chinoises

Logement : l’Algérie en colère contre les entreprises chinoises

3516
SHARE

Qui aurait cru que l’Algérie tancerait un jour les entreprises chinoises ? Les autorités algériennes ont fait part de leur mécontentement à l’ambassadeur chinois à Alger. Le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Youcef Cherfa a convoqué lundi l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Yang Yuanggu.

L’ambiance n’était pas des plus amicales, le nouveau ministre algérien ayant fermement demandé au diplomate de faire accélérer les travaux de réalisation des projets de logement assurés par les entreprises chinoises afin que les délais fixés soient respectés. De nombreux projets concernant des milliers de logements publics et promotionnels sont à l’arrêt depuis plusieurs semaines dans de nombreuses régions. Officiellement, les maîtres-d’ouvrages chinois n’auraient pas été réglés en temps et en heure afin de s’approvisionner en matériaux de construction et ainsi terminer tous les travaux engagés.

Le secteur du BTP algérien a été lourdement touché par les effets de la crise financière conséquence de la baisse drastique des recettes du pétrole. Plusieurs organismes publics ont manqué de ressources financières pour payer les entreprises qui réalisent des logements ou infrastructures publiques. Un trou financier équivalent à 1,3 milliards de dollars a contraint plusieurs entrepreneurs algériens à suspendre leurs activités. Les entreprises chinoises n’ont pas été épargnées et leurs chantiers ont été ralentis.

Il y a moins d’un mois, l’Etat algérien a débloqué l’équivalent de 600 millions d’euros pour relancer ces chantiers. Mais des coûts réévalués nourrissent une certaine tension entre les autorités algériennes et les entreprises chinoises. L’ambassadeur de Chine a finalement tenté de calmer les esprits en faisant part de sa volonté d’ »œuvrer à la mobilisation des entreprises de son pays afin de poursuivre la réalisation des projets de logement et d’équipement public qui leur sont confiés ».

Reste à savoir enfin si tous ces différends seront réglés. L’Algérie porte un intérêt politique important sur la question du logement, facteur de maintient de la paix sociale dans le pays.

Source : Maghreb-Intelligence 

L’article Logement : l’Algérie en colère contre les entreprises chinoises est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici