L’Algérie va imposer enfin un impôt sur les grosses fortunes

L’Algérie va imposer enfin un impôt sur les grosses fortunes

5691
SHARE

L’Etat algériens se réveille enfin de sa léthargie et passe à l’action pour taxer ces grosses fortunes qui ne reversent aucun centime aux caisses du trésor public. Oui, oui, vous avez bien entendu, les autorités algériennes vont imposer bientôt sur la fortune.  

“Les citoyens qui sont payés à l’heure, à la journée ou ceux ayant des salaires qui n’atteignent pas les 30.000 à 35.000 DA paient leurs impôts, mais leur contribution au budget de l’Etat demeure infime, alors qu’il existe des niches d’impôts beaucoup plus importantes et qui représentent 30 à 40 fois le volume des impôts payés par les petits salaires. De ce fait, on va voir comment exonérer une partie de cette franche des faibles revenus des impôts et aller vers d’autres impôts et taxes plus importants”, a expliqué à ce propos le tout nouveau Premier Ministre, Abdelmadjid Tebboune.

Tebboune a ajouté également qu’il revient aux spécialistes des impôts et ceux du ministère de la solidarité nationale de définir et fixer le taux des taxes et impôts prévus. “Il était temps aussi pour que l’Etat revendique ses droits en matière de taxes et impôts”, a-t-il encore fait savoir en soulignant que l’Etat avait exonéré plusieurs projets d’investissements de taxes et d’impôts, mais “il n y a jamais eu un retour sur l’investissement, en dépit du lancement et l’entrée en production de ces projets”. Les riches doivent passer, désormais, à la caisse…

L’article L’Algérie va imposer enfin un impôt sur les grosses fortunes est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici