Pour son opposition contre la langue Amzagih : La députée qui a...

Pour son opposition contre la langue Amzagih : La députée qui a soulevé l’indignation des internautes Algériens

107
SHARE

Kheira Bounadja, députée FLN de la wilaya d’Ain Defla, a soulevé l’indignation de la blogosphère algérienne qui lui reproche son attitude méprisante envers la langue Amazigh. Une pétition publique a été lancée sur internet pour réclamer des excuses publiques à cette députée qui a empêché un élu du RCD de s’exprimer en langue berbère lors d’une intervention en pleine séance du parlement. 

“Nous, signataires de la présente pétition, citoyens algériens sans distinction de quelque nature qu’elle soit, respectueux des composantes culturelles et identitaires de ce pays pluriel et millénaire, dénonçons le comportement outrancier et sectaire de Mme Kheira Bounadja, députée FLN de Ain Defla, qui s’est élevée avec véhémence contre l’utilisation, par l’un de ses collègues, au cours de la dernière session de l’APN, de la langue amazigh, langue de dizaines de millions de personnes à travers toute l’Afrique du Nord et langue dûment reconnue par la constitution de ce pays”, dénonce les rédacteurs de cette pétition qui commence d’ores et déjà à mobiliser de nombreux internautes.

“Nous exigeons, de ce fait, que cette élue, présente au peuple des excuses publiques pour son comportement outrageant et insultant envers son identité, son histoire et ses racines”, réclame encore cette pétition qui a été lancée à la suite de la polémique provoquée par Kheira Bounadja dans l’hémicycle de l’APN.  “Puisque les nerfs de madame Bounadja se tournent en boule à chaque fois que ses oreilles captent l’amazigh, je propose qu’on continue de lui servir quotidiennement cette langue millénaire qui lui fait des pics de tension. Il faut lui parler en amazigh a Mme Bounadja partout où vous la croisez, peu importe ce que vous allez lui dire”, suggère également un post partagé massivement sur les réseaux sociaux dans le cadre d’une campagne menée contre cette députée qui a défrayé réellement la chronique.

 

L’article Pour son opposition contre la langue Amzagih : La députée qui a soulevé l’indignation des internautes Algériens est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici