Des ministres partagent la joie de l’Aïd el Fitr avec les enfants...

Des ministres partagent la joie de l’Aïd el Fitr avec les enfants malades et les résidents de Diar-Errahma

136
SHARE

A l’occasion de la fête de l’Aïd el Fitr, une délégation ministérielle a rendu, dimanche, une visite aux enfants malades du CHU « Lamine Debaghine » de Bab El Oued, aux enfants résidents du Centre spécialisé de rééducation (CSR) d’El biar, ainsi qu’aux résidents de l’établissement Diar-Errahma de BirKhadem

La délégation ministérielle composée du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, Ghania Eddalia, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui et le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a procédé à la distribution de cadeaux au profit de quelques catégories en situation difficile, à l’instar des personnes âgées sans attaches familiales et qui résident à Diar-Errahma, en vue de leur apporter la joie, dans une ambiance familiale conviviale qui reflète les formes de solidarité et de cohésion sociale.

Cette visite a permis de partager la joie de l’Aïd avec ces enfants malades, ainsi qu’avec ces catégories en situation difficile, dont la situation sociale ou l’état de santé les empêchent de fêter l’Aïd parmi les membres de leurs familles.

A cette occasion, M. Bedoui a affirmé dans une déclaration à la presse que cette visite s’inscrivait « dans le cadre de l’action de solidarité nationale qui se concrétise et qui est, à la fois, consacré, à travers l’action que mène le gouvernement au quotidien, en application des directives du président de la République, Abdelaziz Bouteflika ».

Par ailleurs, M. Bedoui a salué la contribution et le rôle des composantes de la société, y compris les citoyens, dans les actions de solidarité envers les catégories démunies et défavorisées, particulièrement pendant le mois de Ramadhan.

Le ministre a, en outre, rendu  » un hommage particulier à l’ensemble des institutions en charge de la sécurité, à leur tête, l’Armée nationale populaire (ANP), qui veille à préserver la sécurité et la stabilité du pays et à assurer la quiétude au citoyen.

Pour sa part, Mme Eddalia a affirmé que cette visite se veut  » un message reflétant la solidarité du gouvernement envers les différentes franges de la société », notamment à l’endroit des catégories défavorisées et des personnes en détresse, appelant par la même occasion, à faire de ces occasions et fêtes, une opportunité pour le renforcement de la solidarité et de l’entraide et pour la consécration de la cohésion sociale entre les membres de la société.

Source de l'article : cliquez-ici