Les préjugés déplorables de l’Union des Français de l’Etranger : L’Algérie, pays...

Les préjugés déplorables de l’Union des Français de l’Etranger : L’Algérie, pays des moustiques appelés “mig”

89
SHARE
Comme indiqué dans son site, l’Union des Français de l’Etranger (UFE) est une Association reconnue d’utilité publique et dont la mission est résumée dans l’article premier de ses statuts : ” L’UFE a pour but de créer et de maintenir un contact étroit entre les Français de l’étranger et la France et de défendre les intérêts moraux et matériels des Français résidant ou ayant résidé hors de France, sans exclusive liée à l’appartenance ou aux convictions.”
Cette association est présente dans plus de 170 pays à travers le monde, elle organise en cas d’insécurité de faire regrouper les français autour de responsables d’ilots désignés préalablement. A titre d’exmple, Vincenzo Nesci le patron actuel de l’opérateur Djezzy, faisait partie de l’UFE lorsqu’il était en Egypte  tant que chef d’ilot, comme vous pouvez le voir dans ce document.
Cette association qui existe également en Algérie a, entre autres, une mission de représentativité et d’intervention auprès des pouvoirs publics algériens et français également.  Elle est le relais des instances françaises dans notre pays pour assurer un lobbying actif articulé autour ‘’de contacts, visites et échanges intensifiés comme indiqué sur le site ‘’ comme il est indiqué sur ce lien :
Elle apporte dans ce contexte une assistance très active non seulement à ces membres mais également aux nouveaux arrivants dans notre cher pays. Sur le site du consulat de France en Algérie, on peut lire que des permanences sont organisées pour faire rencontrer les français et tous les étrangers francophones ou francophiles comme il est expliqué sur ce lien : https://alger.consulfrance.org/Union-des-francais-de-l-etranger
Parmi les marraines de ces permanences, la personne désignée pour le quartier de Ben-Aknoun et du Val d’Hydra à Alger est…… Madame Dominique LAMBERT, épouse Nesci, le désormais ex conseiller du commerce extérieur de la France, qui a dû démissionner suite à nos révélations de conflits d’intérêts récurrents dans son poste de président exécutif de la société Djezzy, société à majorité algérienne puisqu’elle est détenue à 51 % par l’Etat algérien. Chez les Nesci, le lobbying  est une affaire de famille !
Ce qui est le plus étrange dans cette organisation est la présentation qu’elle fait de notre pays. En effet, sur la page vivre en Algérie du site de l’UFE, on présente très succinctement le pays d’accueil pour les expatriés français en évoquant l’économie du pays, l’inflation, l’augmentation des taxes directe, la situation politique, le rationnement de l’eau (c’est pourtant l’entreprise française SUEZ qui gère !), les rumeurs sur la  maladie du président Bouteflika (soigné en France non ?).
Mais le plus frappant dans la présentation faite de notre pays demeure ce constat marqué des préjugés négatifs déplorables : ‘’Les moustiques, appelés également les « mig » sont nombreux notamment sur les côtes nord de l’Algérie et dans le Sud‘’ comme il est clairement écrit sur ce lien : http://www.ufe.org/dossier-pays/algerie/vivre-en-algerie
A-t-on vu un seul site officiel Algérien parler de la France en la désignant par les déjections de chiens ? Non, la gentillesse, la bienveillance des algériens bien décrites dans ce site empêcheraient visiblement de tels écarts. Nous osons espérer que le nouvel ambassadeur, Xavier Driencourt, un grand connaisseur et ami de l’Algérie et des algériens, pourra mettre un peu d’ordre dans cette association. 

L’article Les préjugés déplorables de l’Union des Français de l’Etranger : L’Algérie, pays des moustiques appelés “mig” est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici