France: Nordine Rahmani un élu d’opposition d’origine algérienne, interpellé à l’aéroport pour...

France: Nordine Rahmani un élu d’opposition d’origine algérienne, interpellé à l’aéroport pour escroquerie

1892
SHARE

Il est suspecté d’avoir escroqué 100.000 euros à un couple à qui il avait proposé son aide. Nordine Rahmani, élu d’opposition à Montreuil (Seine-Saint-Denis), a été interpellé par les policiers du commissariat de la ville, mardi après-midi, alors qu’il rentrait d’Algérie, rapporte le site d’information 20 MINUTES.

Nordine Rahmani, 31 ans, qui prétend travailler dans une société de meuble, a été placé en garde à vue à sa descente de l’avion. Cette affaire remonte à juin 2016, les victimes font alors l’objet d’une procédure de saisie de leur bien immobilier de Villeneuve Saint-Georges et doivent trouver 100.000 euros pour le garder. Ils contactent alors Nordine Rahmani qui leur aurait spontanément proposé de les aider, détaille 20 MINUTES.

L’élu leur a remis un chèque, mais quand ils ont voulu l’encaisser, ils se rendent compte que Nordine Rahmani a fait opposition. Le couple à porté plainte le 6 décembre 2016. Le domicile de l’élu est perquisitionné mais aucune trace de l’argent. Nordine Rahmani assure avoir remis le chèque au couple sans aucune contrepartie. Et il explique que s’il a fait opposition, c’est parce qu’il ne pensait pas qu’il servirait de caution et donc qu’il ne serait pas encaissé.

Les policiers  l’ont interpellé à son retour d’Oran, à 13h45. Sa garde à vue peut encore durer 18 heures avant d’être éventuellement prolongée.

Membre du CCM, le microparti de l’ancien maire et député Jean-Pierre Brard, Nordine Rahmani a été élu dans l’opposition lors des dernières élections municipales en 2014.

Source de l'article : cliquez-ici