Hannachi reconnaît et révèle

Hannachi reconnaît et révèle

62
SHARE

C’est la période la plus difficile de la saison. Après la phase délicate où le maintien n’a été assuré que lors de la 29e journée, les responsables kabyles tirent les enseignements et préparent dès maintenant la saison prochaine. Un projet détaillé a été mis en place par le président Hannachi ainsi que les nouveaux membres du conseil d’administration. Et pour avoir toutes les informations nécessaires, nous avons donné rendez-vous au boss qui nous a accordé à El Heddaf tv une interview exclusive dans laquelle il a abordé plusieurs points, notamment le recrutement, son avenir, le nouvel entraîneur ainsi que le stage de préparation. La première question que nous avons posée au chairman kabyle est relative à la saison prochaine et aux objectifs de la direction. Sans passer par mille chemins, Hannachi répondra : «J’ai juré il y a quelque temps que la JSK ne descendra pas, j’ai tenu ma parole. Certes, ce n’était pas facile, puisque j’ai traversé des moments pénibles mais le défi a été relevé. Aujourd’hui, je promets à tous les supporters qu’ils auront une grande équipe la saison prochaine. Je sais ce qu’il me reste à faire.»

«Le bilan est négatif, nous avons commis beaucoup d’erreurs»
Pour bien entamer notre interview, nous avons décidé de revenir un peu en arrière en demandant au président de nous faire un petit résumé sur la saison catastrophique dans laquelle le club est passé d’un cheveu de la relégation. Il estime en effet, que le bilan est négatif et que plusieurs choses ont fait que l’équipe passe une aussi dure période : «Il faut l’avouer, le bilan de la saison passée est négatif. On n’imaginait pas souffrir autant, puisqu’au début, il y avait une bonne équipe. Par la suite, les ennuis commencent, les résultats ne suivaient plus avant de se retrouver menacés par la relégation.»

«L’attaque nous a fait défaut, voilà l’un des problèmes»
Selon le président, si l’équipe ne gagnait pas ses matchs notamment à domicile, c’est en grande partie à cause de l’inefficacité offensive puisque les attaquants rataient selon lui, des buts devant des cages vierges : «Statistiquement parlant, c’est l’une des pires saisons de la JSK. Nous avons perdu beaucoup de points notamment à domicile. Le maintien aurait pu être sauvé si les arbitres étaient corrects avec nous. Je tiens aussi à dire que notre compartiment offensif était loin d’être efficace. Parfois, on ratait des buts devant des cages vierges.»

«On doit apprendre de nos erreurs»
Après une saison catastrophique, le président reconnaît qu’il y a eu beaucoup d’erreurs dans différents domaines. Selon lui, il faudrait apprendre la leçon et éviter de retomber dans le même piège la saison prochaine : «Il faut apprendre à ne pas commettre les mêmes erreurs. Nous avons beaucoup souffert, il faut maintenant mettre fin à ce problème. On doit mettre la main dans la main pour l’intérêt de la JSK. Ce n’est pas le moment d’abandonner l’équipe.»

«J’ai vraiment souffert, cette situation m’a rendu malade»
Personne ne souhaite être à la place des joueurs la saison passée. Défendre le maillot de la JSK est déjà une lourde responsabilité. Mais arriver à jouer le maintien, cela a compliqué davantage la situation. D’ailleurs, cette situation l’a rendu malade : «La pression était tout le temps présente. Nous avons vraiment traversé des moments pénibles. Cette situation m’a rendu malade. J’étais tout le temps sous pression. Je ne souhaite à personne être à ma place.»
 

Lire la suite de l’entretien concernant son avenir, le recrutement, ce qu’il proposera à Rahmouni et Moussouni et beacoup d’autres choses intéressante

http://www.lebuteur.com/interview/detail?titre=hannachi-dit-tout-et-parle-de-son-avenir-jai-jure-pour-que-la-jsk-ne-descende-pas-aujourdhui-je-jure&id=342

Source de l'article : cliquez-ici