L’Algérie a l’un des taux d’accès à Internet les plus faibles au...

L’Algérie a l’un des taux d’accès à Internet les plus faibles au monde, derrière la Syrie et le Yémen

94
SHARE

TSA
L’Algérie a l’un des taux d’accès à Internet les plus faibles au monde, derrière la Syrie et le Yémen

L’Algérie se place à la 153e position du classement mondial des pays selon leur taux d’accès à Internet, selon les derniers chiffres publiés par Internet Live Stats. L’organisme se base notamment sur les données de l’Union internationale des télécommunications (ITU), agence spécialisée des Nations unies.

Avec 7,9 millions d’internautes sur une population estimée à 40,3 millions, le taux de pénétration de l’Algérie s’établit à 19,7% et représente l’un des plus faibles taux de ce classement mondial regroupant 201 pays. Dans la région du Maghreb, l’Algérie est laissée loin derrière ses voisins marocains et tunisiens. La Tunisie se classe en effet à la 101e place avec un taux de pénétration de 48,1%, tandis que le Maroc se place 86avec un taux de pénétration de 57,6%. Le Maroc est par ailleurs deuxième dans le classement africain, dépassé à peine par les Seychelles (85e, 57,9%).

Même la Syrie ou le Yémen, pourtant ravagés par la guerre, font mieux que l’Algérie avec une 133e position et un taux de pénétration de 29,6% pour la Syrie et une 141e place et un taux de pénétration de 24,7% pour le Yémen. La Libye est également mieux classée que l’Algérie, avec un taux de pénétration de 21.1% qui lui permet d’être à la 147e position mondiale. La Palestine est à la 74e place dans le monde, avec un taux de pénétration de 62,7% de sa population.

Dans le haut du classement, l’Islande finit en tête du classement mondial en s’offrant le luxe d’être l’unique pays avec un taux d’accès à Internet pour sa population à 100%. Le pays nordique est suivi par deux voisins que sont les Iles Féroé (98,5%) et la Norvège, troisième avec un taux de pénétration de 98%.

Avec sa 14e place mondiale et un taux de pénétration de 92%, le Qatar est le premier pays arabe du classement.  Les États-Unis ont pour leur part un taux de pénétration de 88.5% de leur population, estimée à 324 millions d’habitants, meilleur que celui de l’Allemagne (88%) ou encore de la France (86,4%).

Au fond du classement, le Burundi (1,5%), le Timor oriental (1,2%) et l’Érythrée (1,1%) occupent respectivement les dernières places du classement mondial des pays selon leur taux d’accès à Internet.

L’Algérie a l’un des taux d’accès à Internet les plus faibles au monde, derrière la Syrie et le Yémen

Source de l'article : cliquez-ici