Défauts de fabrication : les Hyundai commercialisés en Algérie ne sont pas...

Défauts de fabrication : les Hyundai commercialisés en Algérie ne sont pas concernés

62
SHARE

Les automobilistes algériens propriétaires des véhicules de la marque sud-coréenne Hyundai peuvent se rassurer. Les véhicules de ce constructeur commercialisés en Algérie ne sont pas concernés par les rappels des voitures souffrant de défauts de fabrication.

Ces rappels ne concernent, en vérité, que les véhicules destinés au marché chinois, a-t-on appris des représentants exclusifs de Hyundai en Algérie. Il faut savoir que Hyundai va rappeler en Chine plus de 44.000 véhicules potentiellement défectueux, ont annoncé les autorités chinoises.

Il s’agit plus précisément de 43.764 voitures Sante Fe qui ont été rappelées en raison d’un défaut de moteur pouvant s’avérer dangereux. Ces différents rappels tombent au plus mal pour Hyundai, qui avait vu ses ventes en Chine gravement affectées par le vif différend entre Pékin et Séoul au sujet du déploiement du bouclier antimissiles américain Thaad en Corée du sud.

Cette crise diplomatique avait donné lieu à d’apparentes représailles économiques de la part de la Chine, avec notamment la fermeture de nombreux magasins de la chaîne de distribution sud-coréenne Lotte dans le pays. Et ces tensions ne peuvent en aucun cas produire un impact négatif sur la qualité et solidité des véhicules Hyundai vendus récemment dans notre pays, rassurent enfin nos sources.

 

 

L’article Défauts de fabrication : les Hyundai commercialisés en Algérie ne sont pas concernés est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici