MAK/ Ferhat Mehenni accuse Bouaziz Aït Chebib de trahison 

MAK/ Ferhat Mehenni accuse Bouaziz Aït Chebib de trahison 

69
SHARE

Après les menaces, les accusations. Ferhat Mehenni, l’autoproclamé président du «Gouvernement provisoire kabyle» (GPK) accuse l’ancien président du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), Bouaziz Aït Chebib, de trahison.

Dans un court communiqué diffusé par l’agence Siwel, organe de propagande du GPK, Ferhat Mehenni accuse Aït-Chebib d’avoir livré Yuva Tala Hemmou, «ambassadeur du GPK en Afrique du Sud» aux autorités algériennes. «L’ambassadeur de Kabylie en Afrique du Sud, Mas Yuva Tala Hemmu, vient d’être arrêté par la police (…) algérienne. Il aurait été donné par le clan de l’ancien président du MAK», a indiqué, en effet, le communiqué signé par le chef séparatiste.

C’est la première fois que Ferhat Mehenni, qui multiplie ces derniers temps les interventions polémiques, attaque frontalement l’ancien président du MAK. Le bras de fer entre les deux hommes avait conduit ce dernier à quitter ses fonctions de président du MAK, le bras politique du GPK. Depuis, Ferhat Mehenni cumule toutes les fonctions du mouvement séparatiste. Il a même fondé un nouveau concept «MAK-GPK ». C’est à partir de cette nouvelle entité qu’il a procédé à «la nomination d’ambassadeurs». Ferhat Mehenni sombre dans une dérive autoritaire et menace ceux qui ne suivront pas ses instructions de recourir à la force.

Rania Aghiles

Cet article MAK/ Ferhat Mehenni accuse Bouaziz Aït Chebib de trahison  est apparu en premier sur Algérie Focus.

Source de l'article : cliquez-ici