NAHD : Cherif El Ouazzani serait également dans le viseur...

NAHD : Cherif El Ouazzani serait également dans le viseur des Nahdistes

55
SHARE

A la recherche d’un nouvel entraîneur, les Sang et Or n’ont toujours pas réussi à conclure avec le successeur de Youcef Bouzidi qui a préféré jeter l’éponge avant même le début de saison. Alors que plusieurs noms sont cités au quotidien, tels que Charef, Bouakkez, Bira et Zemiti, voila qu’une autre piste vient d’être citée. Selon une source généralement bien informée, c’est de Cherif El Ouazzani qu’il s’agit. Alors que le parcours des Sang et Or a été décevant lors de l’exercice sortant, les responsables sont plus que jamais déterminés à nommer un coach qui souhaiterait jouer les premiers rôles. 
Ses résultats avec le PAC et l’USMBA ne sont pas passés inaperçus  

Courtisé par de nombreuses formations de la Ligue 1 Mobilis, il faut dire que les résultats décrochés par l’ancien international lors des deux dernières années ne sont pas passés inaperçus. Alors qu’il avait manqué l’accession en Ligue 1 Mobilis lors de la dernière journée avec l’effectif très jeune du PAC de la saison 2015/2016, le technicien oranais et en plus d’atteindre la demi-finale de la Coupe d’Algérie a terminé l’exercice sortant à la quatrième position au classement. Un parcours vraiment exceptionnel pour une formation aux moyens financiers limités telle que l’USMBA.  

Bouakkez les intéresse, mais … 

En plus de Cherif El Ouazzani, le Tunisien Moez Bouakkez fait également partie des priorités du NAHD, mais convoité par plusieurs clubs, l’ancien entraîneur du RCR est en contact très avancé avec le président du MCO Belhadj Baba qui est prêt à mettre les gros moyens pour l’enrôler. Ce qui complique davantage la mission des Nahdistes qui ne sont pas prêts à augmenter les enchères. Même s’il dispose lui aussi du profil recherché par les décideurs du Nasria, il semble que les chances de le voir à la tête de la barre technique du finaliste de la précédante édition de la Coupe d’Algérie est peu probable.

La reprise devra se dérouler sous la houlette de Dziri et Maroc

Alors que 48 heures seulement nous séparent de la reprise des entraînements, les décideurs sont dans l’obligation de mettre un nouveau staff technique pour entamer les préparatifs en prévision de la Coupe Arabe. Mais dans le cas où aucun nom ne sera engagé lors des prochaines heures, les responsables songent sérieusement à accorder cette mission au duo Billel Dziri-Noureddine Maroc. Alors que le premier est un enfant du club et a déjà travaillé au Nasria il y a deux saisons, le second n’est autre que l’adjoint d’Alain Michel, l’entraîneur en chef des Sang et Or lors de l’exercice sortant.  

Source de l'article : cliquez-ici