Seat : Seat présente le crossover Arona

Seat : Seat présente le crossover Arona

119
SHARE

Le crossover Seat Arona a été présenté aujourd’hui à Barcelone, devant 250 journalistes internationaux, marquant ainsi une nouvelle étape dans la plus grande offensive produits de la marque espagnole.

Et de deux ! Longtemps absent du segment Crossover/SUV, Seat compte rattraper le temps perdu et dévoile le crossoer Arona, son second modèle après l’Ateca, et signe ainsi son troisième lancement majeur de l’année, après le restylage de la Leon et le lancement de la nouvelle génération de la Seat Ibiza.

Ce nouveau venu se positionne clairement parmi la gamme SUV comme le petit frère d’une famille qui compte déjà l’Ateca en attendant l’arrivée du grand SUV de 7 places qui sera lancé en 2018 et répondre à un segment dont la croissance a été multipliée par quatre depuis 2015.

Second modèle de la marque, après l’Ibiza, à profiter de la plate-forme MQB A0, l’Arona affiche 4138 mm de long, ce qui représente 79mm de plus que la nouvelle Ibiza. Néanmoins, la vraie différence se fait au niveau de la hauteur car l’Arona est 99 mm plus grand offrant une plus grande garde au sol lors des aventures hors-pistes, mais également une importante garde au toit aux places avant et arrière ainsi que le coffre le plus grand de sa catégorie avec 400 litres. Autre caractéristique, le siège est plus haut de 52 mm pour une meilleure vision du trafic et une facilitation d’entrée et de sortie du véhicule. Les sièges des passagers sont aussi 62 mm plus haut. La hauteur sous plafond a été élevé de 37 mm à l’avant et de 33 mm à l’arrière. Les suspensions augmentent de 15 mm et le pare-brise est légèrement plus vertical.

Esthétiquement, le Seat Arona s’inspire, du moins à l’avant, du design de la nouvelle Ibiza à l’image de la calandre et des feux mais s’offre des protections importantes au niveau des pare-chocs, des arches de roues ainsi que des jupes latérales en caoutchouc noir. De plus, les bas de pare-chocs avec leur protection aluminium, les barres de toit, les grandes roues et le toit incliné complètent cette panoplie SUV. De profil, nous apprécions cette troisième vitre latérale qui donne l’impression qui allonge visuellement le modèle tandis que la partie arrière nous renvoie directement vers le grand frère Ateca. Surfant sur la mode, l’Arona se dote également de possibilités de personnalisation avec 68 combinaisons de couleurs possibles, le toit pouvant être gris, noir, orange ou de la même couleur que la carrosserie. Afin de compléter le look SUV de l’Arona, le pilier C de la voiture comporte un insert aluminium gravé d’un logo X

L’habitacle à la planche de bord nous replonge dans l’atmosphère de la nouvelle Ibiza et se dote d’une panoplie d’équipements comme cet écran tactile 8’’ compatible Apple Car Play, Android Auto et Mirror Link et le chargeur à induction avec l’amplificateur de signal pour téléphone portable. Dans le domaine du son, le nouveau Arona offre le BeatsAudio avec six haut-parleurs haut de gamme en option, et possédant un amplificateur à 8 canaux de 300W et un caisson de basses dans le coffre. Toujours côté équipements, le crossover ibérique possède tous les systèmes d’assistance à la conduite et d’info-divertissement déjà connus sur d’autres modèles de la marque, comme le front assist, le régulateur de vitesse adaptatif (ACC), le Start/Stop (combiné avec l’ACC et la transmission DSG), l’aide au démarrage en côte (HHC), le détecteur de fatigue, le capteur de pluie et de luminosité, le freinage anti multi-collisions, ou encore l’accès et démarrage sans clé Keyless access. Il offre offre également en option l’assistant de sortie de stationnement arrière, le détecteur d’angles morts et le park assist, qui fonctionne pour les stationnements en épi et en créneau. Notons que la finition FR comprend la suspension à double mode, le Dual Ride, et le SEAT Drive Profile à quatre modes de conduite : Normal, Sport, Eco et Individuel.

Sous le capot, le Seat Arona sera disponible avec trois moteurs essence différents, le 3 cylindres 1.0 EcoTSI de 95ch associé à une boîte de vitesses à cinq rapports, le 3 cylindres 1.0 EcoTSI 115ch, associé à une boîte à six rapports ou de à la boite automatique à double embrayage DSG à 7 rapports et le nouveau TSI 4 cylindres de 150ch qui s’accompagne de la technologie ACT (système de désactivation de cylindre). Cette motorisation sera exclusive à la finition FR et associée à la boîte de vitesses manuelle à six rapports. Dans la gamme diesel, le 1.6 TDI sera disponible en 95ch et 115ch. La version 95ch peut être associée à une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports ou à la boîte DSG à sept vitesses. La version 115ch s’accompagne d’une boîte manuelle à six vitesses. Enfin, d’ici mi-2018 la motorisation 90ch TSI, alimentée par gaz naturel compressé CNG , fera son apparition dans la gamme Arona faisant de Seat le premier constructeur à proposer ce type de moteur pour ce segment de SUV compact.

Source de l'article : cliquez-ici