Chlef: La vaccination contre la fièvre aphteuse achevée

Chlef: La vaccination contre la fièvre aphteuse achevée

56
SHARE

Dans le cadre de la prévention du cheptel bovin contre la fièvre aphteuse, les services vétérinaires de la direction de l’agriculture de Chlef viennent d’achever la vaccination de plus de 17.000 bovins, a-t-on appris de M. Maamar Bendriat, chef de service vétérinaire à la DSA. Ce dernier précise qu’aucun cas de fièvre aphteuse n’est à signaler pour l’instant et cette opération de vaccination s’est faite à titre préventif. Selon Mr Bendriat, «la période d’incubation du virus varie de 2 à 7 jours en moyenne et dépend de la souche virale, de la dose infectieuse et de la voie de contamination».

Et de préciser que chez les bovins, le premier signe clinique est la fièvre, l’hyperthermie pouvant atteindre 41°C. «Elle s’accompagne d’abattement, d’inappétence, arrêt de la rumination et d’une chute de la production lactée.

Des vésicules apparaissent dans la cavité buccale, en particulier sur les gencives, la face interne des lèvres et la langue. Elles se rompent 12 à 24 heures plus tard pour donner des ulcères superficiels douloureux».

Quant à l’homme, il peut contracter la maladie par contact avec les animaux infectés mais le fait est extrêmement rare. C’est que le virus qui l’occasionne est sensible à l’acide gastrique, il ne peut donc pas contaminer l’homme par la consommation de viande infectée. La transmission peut avoir lieu par le lait non pasteurisé.

Source de l'article : cliquez-ici