Danone Algérie a investi 110 millions d’euros

Danone Algérie a investi 110 millions d’euros

56
SHARE

Deuxième acteur dans la catégorie des produits laitiers, Danone Algérie a réduit de 40% les coûts de l’aliment du bétail.

Dans un entretien accordé à la revue éditée par l’ambassade de France en Algérie «Binatna», (Entre nous), François Lacombe a indiqué avoir réalisé des projets pilotes en partenariat avec des céréaliers et des chercheurs «sur la réduction des coûts imputés à l’alimentation du bétail, en remplaçant les additifs alimentaires importés par une avoine locale pluviale.» Des projets pilotes qui ont démontré leur efficience en ce sens que non seulement les coûts ont été réduits de 40%, mais ont également permis d’améliorer de 70% les revenus des fermiers.

Détenteur de 30% du marché national, les produits Danone, selon son directeur général, sont réalisés à 100% à partir de matières locales dans les usines d’Akbou et de Blida. «Nous hébergeons 1200 collaborateurs et avons développé un réseau de 1500 fermiers sur 17 wilayas pour la collecte de lait. Nos partenaires de distribution emploient environ 1000 personnes. Cela représente un écosystème de 5000 à 6000 personnes travaillant pour Danone», précise M. Lecombe. Et d’ajouter : « Nous avons investi, sur les 3 dernières années, 110 millions d’euros. Investissements que l’on doit considérer comme un gage de confiance en notre avenir ici.»

Pour rappel, Danone a fait son entrée en Algérie en 2001 à travers son association avec la famille Battouche en créant Danone Djurdjura Algérie.

Source de l'article : cliquez-ici