Real Madrid : Le Real prévient Zidane, Mbappé ne viendra qu’à une...

Real Madrid : Le Real prévient Zidane, Mbappé ne viendra qu’à une condition

51
SHARE

Etincelant avec l’AS Monaco, Kylian Mbappé (18 ans) fait beaucoup parler de lui pendant ce mercato estival. Surtout du côté du Real Madrid, annoncé comme le prétendant le plus déterminé avec le Paris Saint-Germain. De passage sur les ondes d’esRadio, Florentino Pérez n’a donc pas échappé au sujet. L’occasion pour le président madrilène de faire un point précis sur ce dossier qu’il compare à celui de Paul Pogba l’été dernier : «Nous sommes dans une situation très similaire à celle de l’année dernière quand on annonçait Pogba chez nous parce que c’est un grand joueur. Mais on joue seulement à 11 et notre effectif se compose de 24 joueurs. Il y a beaucoup de joueurs que nous aimons et qui ne sont pas venus, a expliqué le dirigeant. Mbappé est un très bon joueur, très jeune, comme Pogba. Mais nous n’avons pas recruté Pogba car nous avions une grande équipe, comme nous l’avons démontré. Nous n’avons pas eu besoin de Pogba.» Pourtant, l’entraîneur du Real verrait bien Mbappé dans son effectif. « Je sais que Zidane le suit depuis plusieurs années, comme il suivait Varane, a confirmé Pérez. Le mieux placé pour dire si un joueur de 18 ans a sa place, c’est l’entraîneur. Mais à cet âge, peu de joueurs ont eu leur place au Real. Zidane est venu à 28 ans… Nous devons être patients. Zidane laisse le temps à Mbappé de réfléchir. » «Va-t-il venir cette année ? Sincèrement, je l’ignore. Zidane doit décider s’il viendra pour jouer ou s’il vaut mieux qu’il continue dans son club formateur. Si Zidane me dit ok, il devra me dire qui s’en va, a prévenu le patron merengue. Tout le monde ne peut pas jouer, il en faut 11 et pas un de plus. Ça, c’est le travail de Zidane et il le fait très bien. » En résumé, si le technicien français veut vraiment l’international français, un membre de la BBC doit être sacrifié. Alors quelle sera la décision du coach ? s’interroge Foot01.com.

Source de l'article : cliquez-ici