1 000 individus arrêtés par les gendarmes durant le 1er trimestre...

1 000 individus arrêtés par les gendarmes durant le 1er trimestre de l’année: La mode est à la drogue et aux faux billets

37
SHARE

Les unités du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale (GN) de la wilaya d’Alger ont arrêté 1 043 individus impliqués dans 3 080 affaires relevant du droit commun et du crime organisé dont le trafic de drogues et la falsification de billets de banque, a-t-on appris auprès de ce groupement.

«Il s’agit des affaires traitées au cours de cette période et qui relèvent du droit commun (2 822 affaires) et du crime organisé (268), soldées par l’arrestation de 1 043 individus», a indiqué la chargée de communication et des relations générales du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale d’Alger, le lieutenant Souad Ounis lors de sa présentation du bilan du 1er semestre 2017.

Concernant les affaires liées au crime organisé (trafic de drogues et de comprimés psychotropes, falsification de billets de banque, trafic de véhicules, immigration clandestine), 10 727 kg de kif traité et 7 063 de comprimés psychotropes ont été saisis au cours du même semestre. S’agissant de la sécurité routière, 370 accidents de la circulation ont été enregistrés au cours du 1er semestre 2017.

Ce phénomène a connu une baisse de l’ordre de 34,28% par rapport à la même période de l’année dernière où 563 accidents ont été enregistrés, a indiqué la même responsable. Evoquant les causes principales de ces accidents, le facteur humain vient en tête avec 82%, a-t-elle précisé. 4 339 infractions au Code de la route ont été relevées, 18 875 amendes forfaitaires infligées et 19 288 retraits de permis enregistrés, a ajouté le lieutenant Ounis. B.MS.

Source de l'article : cliquez-ici