Les proches de Saïd Bouteflika lancent l’opération “débranchage” de Tebboune

Les proches de Saïd Bouteflika lancent l’opération “débranchage” de Tebboune

110
SHARE

La guerre Haddad-Tebboune ne connaît visiblement pas de limites. Le clan de l’homme d’affaires mène, depuis quelques heures, une violente campagne contre le premier ministre. Ce dernier tente de répliquer. Difficilement.

Alors que des médias réputés être proches de Saïd Bouteflika s’attaquent vertement au Premier ministre, le journal Ennahar est allé très loin : il révèle que le chef de l’Etat rappelle à l’ordre le Premier ministre. Abdelaziz Bouteflika reproche à ce dernier d’avoir « mené » une « publicité » au sujet de la lutte contre l’entrée de l’argent dans la politique. Pour Abdelaziz Bouteflika, le premier ministre donne l’impression de «mener » une guerre « contre les entrepreneurs ». Il demande donc de « cesser le harcèlement » contre les patrons et d’arrêter les « enquêtes » contre ces derniers.

L’information, qui n’est confirmée par aucune partie officielle pour l’instant, fait vite le tour des rédactions. Les uns écrivent que « le président tapent sur les doigts du premier ministre », d’autres évoquent « un rappel à l’ordre ». Mais le chef de l’Etat n’est-il pas capable de s’adresser directement à son premier ministre ? Sent-il le besoin de rendre publique ainsi une mise au point qui pourrait bien rester dans les couloirs du gouvernement ? Les questions restent en suspens.

Mais le premier ministre ne semble pas se laisser impressionner. Dans une fuite publiée par le journal en ligne AlgeriePatriotique, Abdelmadjid Tebboune rappelle que tout ce qu’il fait est fait «sur instruction» du président de la République. Pis, il rappelle que s’il s’attaque à l’argent des entrepreneurs, c’est parce que les banques «ont accordé aux différents opérateurs économiques un total de 40 milliards de dollars de crédits, alors que seuls 10% ont été recouvrés».

La veille, des médias ont spéculé sur une rencontre entre le Premier ministre algérien et son homologue français. Or, selon des sources diplomatiques, la rencontre était déjà prévue de longue date.

Ces éléments prouvent que la guerre n’est toujours pas terminée !

L’article Les proches de Saïd Bouteflika lancent l’opération “débranchage” de Tebboune est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici