Aïn-Temouchent: Les stagiaires formés par Algérie Télécom attendent d’être recrutés

Aïn-Temouchent: Les stagiaires formés par Algérie Télécom attendent d’être recrutés

30
SHARE

Huit stagiaires ayant subi une formation de 30 mois au sein de l’entreprise Algérie télécommunication de l’unité opérationnelle de la wilaya d’Aïn-Témouchent, dans le cadre d’une convention signée entre le ministère de l’Enseignement et la Formation professionnels et le ministère de la Poste, des Technologies de l’information et la communication et du Numérique sont montés au créneau pour revendiquer leur recrutement dans l’entreprise.

Ainsi, dans leur lettre datée du 24 avril 2017, émargée par les huit stagiaires, envoyée au directeur d’Algérie Télécom de la wilaya d’Aïn-Témouchent, ces pétitionnaires demandent de «respecter l’engagement» d’emploi engagé entre eux et la tutelle. Ils disent dans leur lettre : «Nous portons à votre connaissance que la majorité d’entre nous sont universitaires, nous avons suivi un stage à l’intérieur de votre entreprise selon des contrats d’emploi, session de septembre 2014, nous avons appris des techniques importantes de la 4e génération pendant une durée de 30 mois sanctionnée par le diplôme de technicien supérieur, nous avons espéré être recrutés immédiatement à l’issue du stage comme vous avez déclaré lors de la cérémonie de sortie de notre promotion pour pallier les insuffisances dans ce secteur.»

Le directeur d’Algérie Télécom de la wilaya de Aïn-Témouchent n’a pas manqué de répondre à leur : «L’entreprise Algérie Télécom ne s’est jamais engagée pour l’emploi direct de ces stagiaires après le stage, les clauses du contrat d’emploi étaient claires, notre direction a transmis une correspondance à la direction générale (sa tutelle) pour demander des postes d’emploi pour les stagiaires, nous sommes dans l’attente» conclut-il.

Source de l'article : cliquez-ici