CRB 1 – USC 1 / Les Belouizdadis en rodage

CRB 1 – USC 1 / Les Belouizdadis en rodage

55
SHARE

Pour la rencontre amicale d’hier entre le CRB et son adversaire du jour l’USC, il faut retenir que les deux équipes qui sont en rodage n’ont pas livré une prestation de premier ordre. La rencontre avait bien démarré lorsque les 22 acteurs étaient encore assez frais physiquement, et ont pu mettre en évidence quelques enchaînements et actions dignes d’être citées. Les premiers à créer le danger sont les Belouizdadis par le biais de l’omniprésent Lakroum dont le tir de loin frôle la lucarne du gardien de but de l’USC. Les minutes avancent et les deux équipes ont tenté de poursuivre leurs efforts, mais avec la chaleur et la fatigue de la préparation, les joueurs des deux camps commençaient à baisser pied. Du côté des gars de Laâquiba, il faut savoir que ces derniers paraissaient légèrement supérieurs sur le plan physique, si ce n’était la canicule qui régnait dans le pays voisin, mais malgré cela, les camarades de Lakroum ont pu aller au bout du premier half sans avoir apporté un changement au tableau d’affichage. De retour des vestiaires, avec trois changements effectués par le technicien serbe, le onze du CRB paraissait plus fringuant, seulement avec au fil du match, la fatigue et les efforts consentis au quotidien ont eu raison d’eux. Quant aux deux buts inscrits lors de cette empoignade amicale, il faut savoir que ce sont les Chaouia qui ont été les premiers à ouvrir la marque par l’intermédiaire de Yahi à la 65’ sur penalty. Dès cet instant, les gars de Laâquiba ont tout tenté pour remettre les pendules à l’heure, et il a fallu attendre l’ultime instant du match pour voir l’ex- Sétifien Bouchar sauter plus haut que tout le monde pour mettre une tête victorieuse loin du gardien de but de l’USC. A noter le petit incident entre Naamani et son adversaire en première mi-temps a contraint l’arbitre à les renvoyer, mais les deux parties se sont entendues pour les faire remplacer.

Gigio : «On en est à notre 4e match sans défaite»
«Dans l’ensemble, c’était un bon match exercice pour nous et notre adversaire, après des jours de travail assez acharné et très poussé afin de parfaire notre condition physique. Disons que je suis en train de constater une certaine progression. Certes, en face il y avait le CRB, mais on lui a quand même créé des problèmes, d’où ma petite satisfaction. Pour ce qui est de la cohésion, il faudra encore être patient, sinon on en est à notre quatrième match amical sans la moindre défaite.»

Todorov : «J’aurais voulu avoir les militaires avec nous»
Pour sa part, le technicien serbe de la formation belouizdadie, Ivica Todorov, a affirmé que ses joueurs ont ressenti beaucoup de fatigue sur le trajet effectué depuis Alger jusqu’en Tunisie et regrette l’absence de six joueurs qui sont sous les drapeaux. Il dira : «C’est une bonne prestation pour nous, surtout après les efforts que nous avons déployés pour poursuivre notre programme de préparation. Sinon je suis juste un peu contrarié car le groupe n’est pas au complet, puisque les militaires nous manquent. Je dirais aussi que le trajet effectué lors de notre venue ici a été très fatiguant.»

Source de l'article : cliquez-ici