Constantine – Abattage de chiens errants: Les gardiens de chantiers compliquent la...

Constantine – Abattage de chiens errants: Les gardiens de chantiers compliquent la tâche

73
SHARE

A l’évidence, le programme arrêté par la wilaya pour procéder à l’abattage des chiens errants qui prolifèrent dans les grands centres urbains est relativement respecté au niveau de la commune d’El-Khroub. Et cette donne nous a été confirmée, hier, par Mme Hamoudi Saloua, vice-présidente de l’APC chargée de la santé, de l’hygiène et de l’environnement.

«Mis à part les interruptions provoquées par le manque conjoncturel de munitions, notamment des cartouches de calibre 16 très utilisées par les chasseurs à cause du genre de fusil qu’ils ont, les difficultés notables que nous rencontrons lors des opérations d’abattage des chiens errants sont localisées auprès des gardiens des chantiers de construction de bâtiments à Ali Mendjeli», a déclaré notre interlocutrice. Autrement dit, a-t-elle poursuivi, tout se déroule bien tout le long de l’année. Notre interlocutrice a révélé que dans les chantiers de construction, les chiens, qui sont «ramenés» par les gardiens pour les aider à assurer la sécurité, prolifèrent à vu d’oeil. «Au premier passage, on peut remarquer un seul canidé, mais au second, qui s’effectue une semaine plus tard, on peut facilement trouver toute une meute composée d’une douzaine de chiens.

Et cela constitue bien évidemment un danger pour les citoyens», a-t-elle expliqué. Ajoutant que jusqu’à présent et depuis l’année passée, il n’y a pas eu de cas de chiens enragés qui ont mordu des citoyens. La situation est maîtrisée, a assuré Mme Hamoudi, et seul cas connu dans notre commune c’était celui qui s’était produit l’année passée à Ali Mendjeli. Mais le chien qui avait mordu un citoyen avait été abattu. A ce sujet, nous avertissons les gens et les gardiens de chantiers que tout chien pris sans collier sera automatiquement abattu. Nous effectuons les abattages de nuit comme de jour et les plus grands nombres de canidés abattus l’ont été sur les sites des décharges publiques où ils se regroupent. C’est le cas de 8 d’entre eux qui ont été éliminés la semaine dernière dans une décharge publique d’Ali Mendjeli.

La vice-présidente de l’APC d’El-Khroub ne manquera pas de louer la collaboration de l’association locale des chasseurs «El-Fahd», dont les membres sont toujours disponibles et volontaires et participent bénévolement aux opérations d’abattage qui sont lancées suivant les programmes mensuels communiqués par la wilaya.

Pour terminer, la représentante de l’APC a communiqué, à titre indicatif, quelques chiffres réalisés par ces opérations, indiquant que durant l’année 2016 un nombre de 11.013 chiens errants ont été abattus. Pour les sept mois de 2017, son service a comptabilisé un chiffre de 3.321 chiens, et les opérations se poursuivront jusqu’à la fin de l’année.

Source de l'article : cliquez-ici