Un groupe terroriste y est pris en chasse par l’ANP: Vaste opération...

Un groupe terroriste y est pris en chasse par l’ANP: Vaste opération de ratissage à El-Adjiba et Kadiria

97
SHARE

Les équipes du génie militaire s’affairaient à ouvrir des pistes dans le but de faciliter l’accès des troupes au sol aux deux maquis où une dizaine de terroristes se serait réfugiée.

Les éléments de l’ANP, épaulés par les gardes communaux, ont enclenché, lundi soir, une vaste opération de ratissage sur le versant nord de la commune d’El-Adjiba (30 km à l’est de Bouira), ainsi que sur les hauteurs de la commune de Kadiria (ouest de Bouira), dans le but de débusquer deux groupuscules terroristes, qui seraient, selon nos informations, composés de onze éléments en tout.

Selon des rapports sécuritaires, le groupe terroriste actuellement pris en chasse au niveau des communes d’El-Adjiba, d’Ahnif et de Saharidj serait composé de sept éléments. Le massif forestier de cette région connu pour sa densité a été passé au peigne fin, et la présence d’un nombre impressionnant d’éléments des services de sécurité à la périphérie des villages voisins renseigne sur l’envergure de l’opération.

Des barrages de contrôle ont été dressés à différents endroits à savoir M’chedallah du côté est et Semmache du côté nord. En allant vers Tikjda, tout le long du tronçon et même au centre de cette station touristique, les militaires sont sur le qui-vive et guettent le moindre mouvement.
Cependant, aucune information n’a filtré sur le bilan de l’opération. Par ailleurs, dans la localité voisine d’Ahnif, des témoignages de citoyens font état d’un important déploiement des militaires. Les maquis d’Ighzer Oumeziav et la dense forêt de Tamellaht sont toujours quadrillés par les éléments de l’ANP et les forces combinées pour débusquer les terroristes qui s’y terrent. Il faut dire que le dispositif sécuritaire mis en place par l’armée, est impressionnant, car, selon nos informations, pas moins de 1 000 hommes, sont mobilisés pour cette opération de ratissage.

Les équipes du génie militaire s’affairaient à ouvrir des pistes à l’aide d’un bulldozer, dans le but de faciliter l’accès des troupes au sol. Nombre de villageois croisés ont témoigné d’un important mouvement de troupes de l’ANP en direction des villages reculés d’Agouillal et Illiten. “Durant toute la nuit d’hier (avant-hier, ndlr), les convois militaires n’ont pas cessé de monter vers les hauteurs”, indiquera un villageois d’Agouillal.

Interrogés, des villageois indiquent que pour l’instant aucun bombardement n’a été entendu. Dans la région ouest de Bouira, les localités d’Ouled Benfodil, Ouled Laâlam, Beni Khalfoun, relevant de la commune de Kadiria, sont quadrillées par un impressionnant dispositif sécuritaire.
Les services de sécurité, se basant sur des témoignages et autres rapports sécuritaires, traquent un groupe composé de 4 terroristes qui se seraient faufilés à travers le massif forestier de Lala Boussaâd, en provenance de Tizi Ouzou. Jusque dans l’après-midi d’hier, aucun bilan de cette opération d’envergure n’avait filtré.

Source de l'article : cliquez-ici