Aigle Azur : grève des hôtesses et des stewards à partir de...

Aigle Azur : grève des hôtesses et des stewards à partir de demain

353
SHARE

TSA
Aigle Azur : grève des hôtesses et des stewards à partir de demain

Mauvaise nouvelle  pour les usagers d’Aigle Azur en cette période de pointe aoûtienne. Les hôtesses et les stewards sont appelés à une grève à partir de demain pour demander une hausse de leurs salaires et dénoncer ce qu’ils appellent un “crash” de leur pouvoir d’achat. Le mouvement risque d’affecter le trafic aérien à commencer par la plateforme de Paris avant de s’étendre à Lyon et Marseille.

Deuxième compagnie aérienne française, Aigle Azur dessert essentiellement l’Algérie. Elle est passée sous le contrôle d’investisseurs chinois depuis que la famille de feu Arezki Idjerouidène avait cédé en deux temps la majorité de ses actions. Les usagers ont observé une baisse de la qualité de service depuis au moins un an, qui se traduit par des retards voire carrément des vols annulés.

La section syndicale Force Ouvrière des PNC demande dans un communiqué la “fin du gel des rémunérations et la mise en place d’une nouvelle grille de salaire“, une “augmentation de l’intéressement sur les ventes à bord” et la “création d’une prime d’ancienneté“. Il demande également “l’équilibrage des plannings” ou encore “l’arrêt immédiat du recours à l’emploi des PNC en intérim“.

Le syndicat UNSA note aussi que la charge de travail “ne gèle pas“, contrairement aux salaires. Il demande que les PNS soient donc rémunérés en conséquence “à la hauteur du travail fourni en charge qu’en durée“.  Les PNC sont payés 35 heures pour un travail effectif de 85 heures, remarque-t-il. Cela s’appelle, dénonce-t-il, “travailler plus pour gagner” en allusion au slogan sarkozyste “travailler plus pur gagner plus“. Pour lui, “le conflit est aujourd’hui inévitable” après avoir été évité jusque-là.

Aigle Azur : grève des hôtesses et des stewards à partir de demain

Source de l'article : cliquez-ici