Dérapage haineux : Hamadache appelle à la violence contre les non-musulmans

Dérapage haineux : Hamadache appelle à la violence contre les non-musulmans

7107
SHARE

Au moment où les dignitaires musulmans tentent de présenter l’islam comme religion de paix, le prédicateur salafiste algérien, Abdelfettah Hamadache, confirme le contraire.

Dans un enregistrement vidéo, l’imam autoproclamé estime que la religion musulmane est « une religion de la force ». Selon lui, les non-musulmans ont deux choix : « se reconvertir » par eux-mêmes en payant une dote (Djizia) ou « les obliger à se convertir par le glaive », c’est-à-dire, par la force. Il rappellera, d’ailleurs, que « c’est cela la religion musulmane ».

Cette sortie n’est en réalité que la confirmation du caractère violent de la mouvance salafiste et de cet homme en particulier. C’est cet « imam » qui a demandé, en 2015, l’application de « la peine de mort » sur l’écrivain Kamel Daoud suite à des interventions télévisées de ce dernier concernant le conservatisme religieux en Algérie. Abdelfettah Hamadache s’est ensuite rétracté en disant qu’il n’a pas appelé à la mort de l’écrivain, mais qu’il a juste rappelé ce que dit la religion sur un homme jugé « impie ».

L’article Dérapage haineux : Hamadache appelle à la violence contre les non-musulmans est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici