Document exclusif. Le business secret du fils de Chakib Khelil en Californie

Document exclusif. Le business secret du fils de Chakib Khelil en Californie

121
SHARE

Chakib Khelil, l’ancien ministre de l’Energie connu pour son rôle controversé, mais jamais déterminé ou prouvé, dans les scandales de corruption qui ont ébranlé Sonatrach, a deux fils :  Sina et Khaldoun. Suite à ses investigations, Algériepart a obtenu un document exclusif démontrant que Khaldoun Khelil a développé un business intriguant à Los Angeles en Californie, aux Etats-Unis d’Amérique. 

En effet, le fils de Chakib Khelil a lancé le 26 septembre 2013, au moment où lui et sa famille faisaient l’objet d’un mandat d’arrêt international lancé contre lui en août 2013 par le procureur d’Alger, un mandat qui a été annulé pour vice de procédure, la société KHELIL GLOBAL INTELLIGENCE LLC. Il s’agit d’un cabinet de conseil spécialisé en matière de risques politiques. En clair, le fils de l’ancien ministre de l’Energie fournissait à ses entreprises américaines et internationales des analyses concernant les évolutions politiques et sécuritaires de plusieurs régions dans le monde notamment l’Afrique du Nord. 

Avec cette entreprise, le fils de Chakib Khelil proposait d’anticiper les instabilités politiques pour aider ses clients à gérer leurs affaires. Il s’agit d’une activité très pointue qui exige une très profonde connaissance des acteurs politiques et des rapports de force régissant des payés précis. C’est dire que Khaldoun a été certainement appuyé et épaulé par les connaissances et l’expérience de son père.

Mais, au cours de nos investigations, nous avons découvert que la société de Khaldoun Khelil a fini par mettre la clé sous le paillasson depuis le 8 octobre 2016. Les autorités américaines ont décidé de radier cette entreprise pour ” Non présentation de documents comptables”. Les autorités américaines ont constaté ainsi un manque de transparence inquiétant pour prendre une telle décision radicale.

En plus, nous avons constaté suite à nos recherches, que le fils de Chakib Khelil a enregistré son entreprise dans un paradis fiscal. Il s’agit de l’Etat de Delaware aux Etats-Unis, le deuxième plus petit État américain. Le Delaware st connu pour être une destination prisée pour l’évasion fiscale. En vérité, au Delaware, une entreprise fraîchement inscrite n’a pas l’obligation d’identifier son bénéficiaire. De ce fait, aucune enquête sur les pratiques fiscales n’aboutissent car les sociétés écrans montées n’ont pas de noms humains dans leur organigramme.

Pourquoi le fils de Chakib Khelil s’est réfugié dans ce paradis fiscal pour lancer son entreprise ? Et quelles sont les motivations réelles de sa radiation ? Nous avons tenté de joindre Khaldoun Khelil pour entendre sa version des faits.

Malheureusement, aucun de nos appels n’a pu aboutir. En revanche, nous avons contacté Chakib Khelil qui se retrouve en ce moment aux Etats-Unis. Malheureusement, il a refusé de nous dévoiler la moindre information. “Je vous parlerai quand je serai à Alger. Je suis ici aux Etats-Unis depuis janvier dernier et je ne suis pas encore rentré au pays”, nous a-t-il confié.

“Je n’ai aucune déclaration à faire. Je ne réponds qu’aux messages et questions des Algériens concernant la situation économique”, a-t-il encore dit en précisant en dernier lieu qu’il attend “le moment opportun” pour s’exprimer sur de nombreux dossiers liés à l’affaire Sonatrach.

 

L’article Document exclusif. Le business secret du fils de Chakib Khelil en Californie est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici