Ould Abbes confirme le recadrage de Tebboune par Bouteflika

Ould Abbes confirme le recadrage de Tebboune par Bouteflika

26
SHARE

TSA
Ould Abbes confirme le recadrage de Tebboune par Bouteflika

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes, a réagi ce samedi au recadrage dont a fait l’objet le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune de la part du président Bouteflika, confirmant également que l’instruction provient du président lui-même.

« Quand le président de la République, qui est le président du parti, parle, il n’y a plus de discussions et il n’y a plus de débat. Nous, on exécute », a déclaré Ould Abbes lors d’un point presse organisé à l’issue d’une conférence du parti sur les élections locales, indiquant en outre avoir donné aux militants des consignes dans ce sens-là.

Interrogé sur le caractère douteux de la diffusion de l’instruction du président, qui pour rappel a été rapportée par Ennahartv plutôt qu’à travers les canaux de communication officiels de l’Etat, le patron du FLN a profité de l’occasion pour confirmer que l’instruction venait bien du président Bouteflika. « Le président n’est pas une mer, mais un océan. Nous ne savons pas forcément ce qu’il fait, mais nous savons que ses instructions commencent à être appliquées sur le terrain », a déclaré Djamel Ould Abbes, ajoutant que « hier, les marchandises ont commencé à sortir des ports ».

Pour le secrétaire général du FLN, les dernières instructions du président Bouteflika prouvent qu’il y a un président de la république qui suit et qui tranche. « C’est le président de la république qui est le patron », a déclaré Ould Abbes. « Les dernières instructions prouvent aussi que ce qui se dit ici et là est faux », a en outre affirmé le secrétaire général du FLN, faisant allusion aux rumeurs sur l’état de santé déclinant du président Bouteflika.

Interrogé si le FLN continuait de soutenir son membre Abdelmadjid Tebboune comme ce fut le cas lors de sa nomination à la tête du gouvernement, le secrétaire général du parti a déclaré que « Tebboune a été nommé Premier ministre par le président de la République. Tant que le président lui fait confiance, on lui confiance », a affirmé Ould Abbes.

Ould Abbes confirme le recadrage de Tebboune par Bouteflika

Source de l'article : cliquez-ici