Découverte : Mostaland, sensations garanties

Découverte : Mostaland, sensations garanties

316
SHARE

TSA
Découverte : Mostaland, sensations garanties

Mostaland est un parc d’attraction à Mostaganem. Depuis son ouverture en juin dernier, il attire un nombre impressionnant de visiteurs des quatre coins du pays.

L’ouverture d’un tel espace de détente répond à un énorme besoin en la matière, dans une ville qui manquait terriblement de lieux de loisirs. Avant l’inauguration de ce parc, Mostaganem n’avait que ses belles plages à proposer à ses hôtes.

Il faut dire que d’ores et déjà, ce parc est victime de son succès : il faut compter près d’une demi-heure de file d’attente pour pouvoir y accéder en voiture.

(Crédits : TSA Algérie ©)


Quand on est en famille, il faut débourser 300 dinars en moyenne pour l’accès. Un tarif qui inclut 70 dinars pour l’accès à chaque visiteur et le parking pour le véhicule.

Ouvert de 15h00 à 01h30 du matin, ce parc de loisirs propose pour le moment 16 diverses activités destinées à se détendre, s’amuser et à se divertir.

(Crédits : TSA Algérie ©)


Outre un zoo qui abrite des animaux de la faune sauvage, ce parc propose une immersion dans un univers fait de diverses
attractions dont des jeux à sensations fortes tels le grand huit ou de simples jeux de manèges, la très classique grande roue ou encore le
bateau pirate.

Les tarifs des jeux varient de 100 à 200 dinars selon les attractions (enfants ou adultes). Les tarifs initiaux étaient plus chers (jusqu’à 300 dinars) avant d’être revus à la baisse après de nombreuses réclamations des visiteurs.

Même après la baisse, ces tarifs restent, par exemple, trois fois plus chers que ceux pratiqués au parc d’attraction d’Oran, qui lui, est exploité par une entreprise publique.

(Crédits : TSA Algérie ©)


L’entreprise privée qui exploite Mostaland compte en faire un parc davantage plus varié en projetant une offre plus élaborée, ne se limitant pas à un simple rassemblement d’attractions mécaniques.

Un bassin aquatique, une piste de patinage sur glace, une piscine, des toboggans, un aquarium, des plans d’eau pour oiseaux, une pépinière et un jet d’eau musical sont en cours d’aménagement. La réalisation de ce parc a nécessité un investissement de 200 millions DA.

Pour les Motaganemois, ce parc est « une fierté ». « Ça fait longtemps que nous attendions la réalisation de ce projet qui a réussi à attirer beaucoup de visiteurs. Franchement, à travers l’agencement de ses attractions, ses décors et l’ambiance qui s’en dégage, je trouve que c’est une belle chose pour notre ville », estime Yassine, rencontré à l’intérieur de ce parc avec sa fillette de trois ans.

(Crédits : TSA Algérie ©)


« L’on est loin du concept de parc à thèmes. Ce n’est pas également un parc structuré par des spectacles tels Médinat Alzahra parc en
Tunisie. Ce parc d’attractions a fait peu d’efforts en termes de scénarisation et décors. On ne trouve pas de zones dans lesquelles sont déclinées différents univers. Les attractions se côtoient sans déterminer de thématique générale entre elles dans la zone où elles se situent », compare de son côté un architecte venu en famille d’Alger.

Samia, une enseignante de 35 ans venue de Relizane, regrette, quant à elle, le fait que « ce parc ne dispose pas d’arbres ni de vastes végétations à même de disposer un peu d’ombre aux familles surtout durant les périodes de fortes chaleurs ». De son côté, l’entreprise
qui exploite le parc promet de remédier à cette grande carence.

Découverte : Mostaland, sensations garanties

Source de l'article : cliquez-ici