Khemis Miliana: Cité urbaine ou zone rurale ?

Khemis Miliana: Cité urbaine ou zone rurale ?

22
SHARE

C’est un véritable défi au règlement qui régit l’espace urbain auquel se livrent de nombreux résidants de la ville de Khemis Miliana, chef-lieu de daïra et plus grande commune de la wilaya avec sa population qui dépasse les 100 000 habitants, son université, son pôle sportif et son stade OMS.

De nombreux habitants ne cessent de se plaindre de la multiplication des lieux d’élevage plus ou moins clandestins où on se livre en toute impunité à l’élevage d’ovins, de bovins et poulet de chair au sein même des quartiers et des cités, et ce, en toute impunité.

L’exemple le plus frappant, le plus scandaleux est celui de cet élevage de moutons en plein centre de la cité Dardara, derrière l’université. Son propriétaire ne craint personne, disent les habitants de la cité. Malheur à ceux qui osent rappeler à cet éleveur qu’il a transformé les espaces verts en une bergerie. Pire, sous les arbres ou ce qu’il en reste, parce que ses moutons ont tout brouté, il a installé une mangeoire au bas des immeubles.

Il y a quelques mois, c’est un autre résidant qui a installé une écurie en se livrant à l’engraissement de ses bovins derrière l’école Guigane-Sbaâ, avec ses odeurs qui incommodent et les élèves et tout le quartier. Il a fallu une véritable levée de boucliers de la part des parents d’élèves et du secteur de l’éducation pour que les services concernés interviennent et ferment cet élevage.

Des habitants se demandent s’il existe des bureaux d’hygiène publique à la mairie et si ces bureaux existent à quoi ils servent. Les habitants de ces quartiers s’interrogent aussi : «Si ce genre de dépassement n’existe pas dans d’autres régions de la wilaya pourquoi alors à Khemis Miliana, c’est l’omerta ?»
Karim O.

Source de l'article : cliquez-ici