Confédération africaine de Raffa: l’Algérien Mohamed Yacine Kafi candidat à la présidence

Confédération africaine de Raffa: l’Algérien Mohamed Yacine Kafi candidat à la présidence

74
SHARE

L’Algérien Mohamed Yacine Kafi est candidat à la présidence de la Confédération africaine de Raffa (CAR), dont l’Assemblée générale élective aura lieu, le 16 septembre prochain à Casablanca (Maroc), en marge du Championnat du Monde de la boule lyonnaise qui aura lieu du 17 au 25 du même mois, a appris l’APS, lundi auprès de l’intéressé.

« Je suis candidat au poste de président de la Confédération africaine de Raffa qui renouvellera ses structures en marge du Mondial de la boule lyonnaise prévu au Maroc », a déclaré, Yacine Kafi, membre du bureau exécutif de la fédération internationale de Raffa (CBI) et secrétaire général de l’instance africaine.

La Confédération africaine de Raffa (CAR) était présidée par l’Algérien Abdelkader Triaki, élu en 2014 à Alger, lors de l’AGE tenue à Ain Taya.

De son côté, l’actuel président de la fédération algérienne de Rafle et billard (FARB), Mohamed Amine Maidi, trésorier de l’instance continentale, lors du précédent mandat, est candidat au poste de secrétaire général, alors Kamel Berber briguera le poste de trésorier général de l’instance africaine, a ajouté la même source.

Pour les deux postes de vice-présidents, le Soudanais Aba Bakr et le Libyen Mohamed Touil sont pour le moment les deux seuls candidats en lice.

Les travaux de l’assemblée auxquels sont attendus les 15 pays africains membres verront également l’élection des autres membres du bureau exécutif, et le renouvellement des commissions de la Confédération: organisation sportive, technique, médicale, sponsoring, protocole, entre autres.

Plusieurs personnalités sportives internationales des sports boules sont annoncées aux différentes activités au programme. Parmi eux, le président de la Confédération internationale de Rafle et de la Confédération mondial des sports boules, l’Italien Romolo Rizzoli, celui de l’Union des confédérations sportives africaines, l’Egyptien Fouly Mohamed Ahmed, le président de la fédération internationale de boules (FIB), Christian Lacoste, celui de la fédération internationale de pétanque et jeu provençal (FIPJP), Claude Azema et le président de l’Union arabe de rafle et boules, le Libyen Mohamed Okacha.

De son côté, la fédération internationale de boules (FIB) tiendra son Congrès électif, le 21 septembre avec la participation annoncée de 42 pays, pour l’élection d’une nouvelle équipe dirigeante, pour le prochain mandat olympique.

Outre le poste de président convoité par l’actuel secrétaire général de l’instance internationale, Frédéric Ruis, en remplacement de l’actuel président Christian Lacoste qui ne se présentera pas, les membres du Congrès auront à élire, deux vice-présidents sur une liste de trois candidats.

Source de l'article : cliquez-ici