7 000 Logements LPL pour la commune de Annaba: L’affichage des...

7 000 Logements LPL pour la commune de Annaba: L’affichage des listes entamé ce mardi

119
SHARE

«Demain mardi (aujourd’hui, ndlr), seront affichées les listes provisoires comportant les 1926 logements publics locatifs destinés aux demandeurs du secteur 2 et une partie de ceux du secteur 4 de la commune de Annaba», a annoncé le wali, Mohamed Salamani.

Cette annonce a été faite, hier lundi, lors d’une conférence de presse, la première du genre qu’il anime depuis son installation à la tête de cette wilaya, il y a, moins de trois mois. Elle était entièrement consacrée au secteur du logement. «Vous êtes partie prenante avec nous dans tout ce qui concerne le développement de cette région du pays», a estimé le wali, en s’adressant, au début de la rencontre, aux journalistes et correspondants de la presse à Annaba.

Aux 1 926 logements constituant une première tranche, viendront s’ajouter, par étapes, quelque 5 074 autres logements dans le même segment pour arriver à un total de 7 000 logements LPL à distribuer durant les prochains semaines et mois, a précisé le premier responsable de la wilaya de Annaba. Il fera observer l’importance de ce quota dont Annaba n’a jamais bénéficié auparavant et qui requiert une organisation sans faille et d’importants moyens humains et matériels.

L’affichage des listes se fera au niveau de la salle de sports Saïd Brahimi de Pont Blanc mais également via des quotidiens de la presse nationale et sur le site web de la wilaya. La même salle abritera le service chargé du recueil des recours et une cellule d’écoute et de suivi se chargera d’orienter les citoyens. «Tout demandeur se sentant lésé a droit à l’introduction d’un recours durant les huit jours réglementaires suivant l’affichage des listes», a fait savoir Mohamed Salamani. A une question sur l’éligibilité des demandeurs, le wali a indiqué que chaque résident à Annaba depuis au moins cinq ans et n’ayant jamais bénéficié d’un logement, d’un terrain ou d’une aide de l’Etat au logement est en droit de déposer un dossier à cet effet.

«A raison de 5 personnes par logement, ces 7 000 unités abriteront 35 000 personnes. C’est un important chiffre. Notre but vise l’éradication de l’habitat précaire et l’élimination de toute construction illicite dans les délais les plus courts. Notre objectif est d’œuvrer constamment à l’amélioration du cadre de vie du citoyen». Des membres de l’exécutif de wilaya (logement, OPGI, AADL) et le chef de la daïra de Annaba, présents à cette conférence de presse, n’ont pas manqué de donner de plus amples détails sur des questions relevant de leurs secteurs respectifs.

On apprendra ainsi par le chef de la daïra que les listes des bénéficiaires des 500 logements de type publics aidés (LPA) de Sidi Aïssa, commune de Annaba, sont finalisées.
Pour sa part, le directeur de l’OPGI a apporté des précisions concernant la cession des biens locatifs et commerciaux relevant de son organisme.
Cette rencontre avec la presse sera suivie par d’autres rencontres avec les entrepreneurs, les investisseurs et la société civile a affirmé le wali «afin de cerner l’ensemble des préoccupations des citoyens de Annaba», a-t-il souligné.
A. Bouacha

Source de l'article : cliquez-ici