Miliana: L’hypothèse d’une contamination par l’eau écartée (Ministère)

Miliana: L’hypothèse d’une contamination par l’eau écartée (Ministère)

47
SHARE

Le ministère des Ressources en eau a écarté lundi, dans un communiqué l’hypothèse d’une contamination par l’eau potable s’agissant des cas d’intoxication ayant entraîné l’hospitalisation d’une quarantaine de personnes à Miliana (wilaya d’Aïn Defla).

Le ministère a tenu à rassurer que les analyses des eaux prélevées ont donné lieu à des résultats négatifs, écartant, de ce fait, une contamination de l’eau potable.

Pour étudier cette éventualité, une commission avait été constituée, regroupant le chef de daïra de Miliana, le président d’APC, le directeur des Ressources en eau, le directeur général de l’Algérienne des eaux (ADE), ainsi que les services de la Santé publique, du Commerce et de l’Office national de l’assainissement.

Cette commission a constaté que les bulletins des résultats des analyses bactériologiques et physico-chimiques, délivrés par les laboratoires de la Santé publique et ceux de l’Algérienne des Eaux, indiquaient que « l’eau était de bonne qualité ».

En outre, les services de la santé ont déclaré, selon le communiqué, qu’aucun cas de typhoïde n’est à signaler, écartant ainsi la possibilité d’apparition de maladies à transmission hydrique.

Pour rappel, le contrôle de la qualité de l’eau distribuée par l’Algérienne des eaux est assurée, à travers le territoire national, grâce à un réseau de laboratoires composé d’un laboratoire central, 4 laboratoires régionaux, 41 laboratoires d’Unités et 40 laboratoires de process, de façon à répondre aux exigences du consommateur et à la réglementation en vigueur.

Source: APS

Source de l'article : cliquez-ici