Suite aux assurances du wali de Tizi Ouzou: Les habitants de Bouzeguène...

Suite aux assurances du wali de Tizi Ouzou: Les habitants de Bouzeguène sursoient à leur marche

84
SHARE

La Coordination des comités de villages de la commune de Bouzeguène, qui avait appelé à une grève générale d’une demi-journée, pour hier, suivie d’une marche populaire vers le siège de la wilaya, afin de dénoncer le récurrent problème de pénurie d’eau, a décidé finalement de surseoir à son action suite aux promesses du wali de Tizi Ouzou quant à la prise en charge des revendications.

Selon un membre de la Coordination, qui regroupe vingt- quatre villages de la commune de Bouzeguène, à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Tizi Ouzou, l’annulation de cette importante action de rue décidée, pour rappel, il y a une semaine, a été prise samedi soir à l’issue d’une entrevue entre les représentants de la coordination et le wali de Tizi Ouzou, Mohamed Bouderbali. Selon notre source, le wali qui s’est rendu à Bouzeguène samedi en début de soirée, a tenu à rassurer les représentants de la Coordination des comités de villages de la localité.

Ceux-ci s’apprêtaient à se réunir au niveau du centre culturel Mohand-Oulhadj de la ville pour les derniers préparatifs de leur action, quant à la prise en charge par les pouvoirs publics du problème du manque d’eau au niveau de la commune de Bouzeguène, en procédant au raccordement de cette dernière à partir du barrage Tichy Haf dans la wilaya de Béjaïa, au lieu de celui de Taksebt, dans la wilaya de Tizi Ouzou, comme ne cessent de le réclamer les habitants de Bouze-guène qui font face à une pénurie récurrente en eau potable, notamment en période estivale où le liquide précieux ne coule qu’une fois par mois dans leurs robinets.

«Le problème sera définitivement réglé avec la décision prise par les pouvoirs publics de raccorder la commune de Bouzeguène à partir du barrage Tichy Haf. Nous avons opté pour cette démarche car il est plus facile de ramener de l’eau de ce barrage situé à 14 km de Bouzeguène au lieu de celui de Taksebt qui se trouve à une soixantaine de kilomètres avec toutes les contraintes liées à cette opération de transfert d’eau», affirmait le wali aux représentants des villages de Bouzeuguène.

Selon notre source, le wali, qui était accompagné de l’ex-directeur des ressources en eau de la wilaya de Tizi Ouzou, Saïd Abbès, a réussi à convaincre les membres de la Coordination des villages de Bouzeguène d’annuler leur action de rue prévue pour hier, suite à l’importante décision prise par les pouvoirs publics de raccorder leur localité à partir du barrage Tichy Haff. «Le fait que le wali s’est déplacé en personne jusqu’à Bouzeguène pour écouter nos doléances et surtout suite à cette importante décision de faire raccorder notre commune à partir du barrage de Béjaïa est en soi un signe de bonne volonté des pouvoirs publics quant à une réelle prise en charge de nos revendications qui datent depuis les années 1990», affirme le représentant de la Coordination des comités de villages de Bouzeguène .

Selon ce dernier, le projet de raccordement en eau potable de la commune de Bouzeguène à partir de la wilaya voisine de Béjaïa et pour lequel l’Etat a dégagé une somme qui dépasse 200 milliards de centimes, devrait être finalisé d’ici l’été prochain. «Avec les études et la réalisation d’un aussi important projet, le chantier de raccordement de la commune de Bouzeguène qui débutera prochainement, selon les assurances du wali, sera finalisé d’ici à juin 2018», ajoute notre interlocuteur qui se dit soulagé de voir enfin les pouvoirs publics prendre une aussi importante décision quant à un problème qui fait souffrir, depuis plusieurs décennies, une population estimée à quelque 90 000 habitants.

Source de l'article : cliquez-ici