Constantine – Les élections locales au menu  

Constantine – Les élections locales au menu  

96
SHARE

La préparation technique du déroulement des élections locales (APC et APW), annoncées pour le mois de novembre prochain, a été lancée, lundi, dans la wilaya de Constantine après une réunion tenue au siège de la wilaya, et qui a ressemblé, autour du directeur de la Réglementation et des Affaires générales (DRAG) les secrétaires généraux des 12 communes de la wilaya.

Selon les échos que nous avons recueillis, auprès de participants à ce conclave, à caractère administratif et technique, les secrétaires généraux des APC ont été instruits pour préparer les bureaux, les urnes et toute la logistique des bureaux de vote qui serviront, cette fois, à un double emploi : le vote pour élire les membres des nouvelles APC et ceux de la prochaine APW. «Une instruction venue du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales nous a été communiquée, au cours de cette réunion, et ce message indique, entre autres, que chaque bureau de vote doit être équipé de deux urnes, deux isoloirs ainsi que deux présidents et deux secrétaires devront y être désignés », nous a expliqué le secrétaire général d’une mairie.

« Sur le plan des orientations à suivre à la lettre, ont ajouté nos interlocuteurs, les participants à la réunion ont été instruits également, pour régler certains problèmes particuliers à des communes ». Il s’agit, notamment, de celles où se sont déroulées, dernièrement, des opérations de relogement, à l’instar des communes de Ain Abid et El-Khroub en ce qui concerne la nouvelle ville Ali Mendjeli, ainsi que la commune de Zighoud-Youcef, où de nouveaux centres de vote devront être créés et équipés pour cette double opération.

A cet effet, les citoyens concernés par ces joutes électorales se verront renouveler, en conséquence, leurs cartes de vote pour désigner les nouveaux bureaux de vote où ils devront accomplir leur devoir électoral. Les listes électorales devront ainsi être assainies afin d’introduire les cas de gens qui viennent d’être affectés dans la commune et radiés ailleurs et ceux qui sont décédés. Ce qui révèle l’importance d’une révision exceptionnelle des listes électorales qui, selon nos interlocuteurs, aura lieu au cours du mois de septembre prochain, et ce, en plus de la révision normale qui se déroulera du 1er au 31 octobre, de cette année. Toutes ces questions, ainsi que d’autres non moins importantes, doivent se préparer dès maintenant, a-t-on indiqué aux secrétaires généraux des mairies.

Source de l'article : cliquez-ici