Les bureaux de poste pris d’assaut

Les bureaux de poste pris d’assaut

73
SHARE

Comme chaque 22 du mois, journée du versement des pensions de retraite, des attroupements de retraités et des files interminables se sont formés, hier matin, devant les agences postales avant que celles-ci n’ouvrent.

Les citoyens se préparent à faire face aux dépenses de l’Aïd El-Adha et, comme chaque année en pareille période, les bureaux de poste sont pris d’assaut. Hier, les guichets des postes ont connu une grande affluence, a-t-on constaté, notamment au niveau de la poste Saïm Mohamed (ex-St Charles). Ailleurs, ce n’est guère mieux; à la poste El Moudjahid à Miramar, le même scénario. Pour leur part, des responsables locaux d’Algérie Poste rassurent indiquant qu’il n’y aura pas de problème de liquidités. Malgré les mesures visant à alléger les souffrances des citoyens devant les guichets d’Algérie Poste, sur le terrain, ce sont d’interminables files d’attente qui font le décor de la majorité des bureaux de poste.

A l’approche de l’Aïd et de la rentrée scolaire, des détenteurs de comptes postaux ont dû patienter dans des files d’attente pour retirer leur argent. Les citoyens sont contraints de prendre leur mal en patience, notamment au niveau des petits bureaux, répartis à travers les communes limitrophes et quelques quartiers de la ville. Ces structures qui accueillent des milliers de citoyens sont carrément dépassées.

La majorité des bureaux de poste se plaignent d’un manque de personnel. Et par conséquent, les chaînes débordent sur la chaussée. La wilaya d’Oran dispose de 132 bureaux de poste, avec près de 400 guichets concentrés pour la plupart au niveau de la ville d’Oran. Un nombre jugé insuffisant pour une population de près de deux millions d’habitants. Pour faire face aux besoins de la population oranaise qui est en constante augmentation et résorber le déficit enregistré dans le nombre des bureaux de poste, notamment au niveau des zones limitrophes, de nouveaux bureaux seront ouverts. Ainsi, d’ici la fin de l’année, le nombre de bureaux va passer à 140. Des correspondances ont été adressées aux différents maires et chefs de daïra pour désigner des locaux pouvant abriter des annexes et des bureaux de poste. Dans ce cadre, deux nouveaux bureaux ont ouvert cette semaine à Aïn El Bia et Béthioua.

Source de l'article : cliquez-ici