Logement en Algérie : l’Etat va revoir les prix du mètre carré

Logement en Algérie : l’Etat va revoir les prix du mètre carré

53
SHARE

 

Le nouveau ministre de l’Habitat veut créer une révolution dans le secteur. Lors d’un déplacement à Alger où il a attribué des clefs à des bénéficiaires de logements AADL et LPP, Abdelwahid Temmar a indiqué que son département étudie la possibilité de revoir le prix du mètre carré pour s’adapter à la nouvelle donne qui fait que les matériaux de construction sont de plus en plus utilisés.

“Les techniciens oeuvrent, actuellement, à étudier le prix de réalisation du   mètre carré des logements dans les formules AADL et LPP dans le cadre d’un dossier technique détaillé”, a déclaré le ministre. Il s’est, d’ailleurs, félicité des résultats obtenus au moment où le secteur a   entamé progressivement “l’arrêt de l’importation des matériaux de   construction destinés à ces logements tout en se basant sur les matériaux   produits localement”. Mais Temmar n’a pas précisé si les prix vont être revus à la baisse ou plutôt à la hausse. Surtout que les prix actuels sont déjà largement aidés par l’Etat.

Par ailleurs, le ministre de l’Habitat a annoncé à la même occasion le lancement de la construction de plus de 330 000 logements publics à l’échelle nationale. Il a indiqué que la relance de ces chantiers   figurait au titre des priorités du plan d’action du secteur, ajoutant que « 50% des programmes de réalisation de logements sont prêts et attendent que soient réglés les problèmes ayant trait au foncier ».

Le secteur de l’Habitat, quo devra réaliser un programme de réalisation de 1.600.000 logements, dont 55.000 à Alger et 120.000 logements “AADL” ainsi que d’autres formules.

L’article Logement en Algérie : l’Etat va revoir les prix du mètre carré est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici