Tipasa: Une bande de délinquants neutralisée

Tipasa: Une bande de délinquants neutralisée

56
SHARE

La cellule de communication de la police de la wilaya de Tipasa a rendu public un communiqué faisant état du démantèlement d’une bande de délinquants spécialisée dans la détention et le commerce de drogue, de psychotropes et d’agressions des citoyens.
Selon le communiqué de la police, «dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes, et après réception d’informations indiquant l’existence de bandes de délinquants qui s’adonnent à la consommation et au commerce de la drogue, il a été procédé à l’arrestation de plusieurs personnes à bord d’une voiture de tourisme».

Il a été indiqué, par ailleurs, qu’à ce titre, il a été procédé à des recherches et à des investigations opérées par une patrouille d’intervention de la police de wilaya, pour démanteler ces bandes de malfaiteurs qui sévissaient à Tipasa et s’adonnaient à la commercialisation et à la consommation de psychotropes. Ce fut donc en concertation et en coordination avec le procureur de la République de Tipasa qu’un mandat de perquisition a été délivré pour cette affaire concernant l’association de malfaiteurs, de trafic illégal de drogues et de substances psychotropes ainsi que de port d’armes blanches sans justification.

Une perquisition dans la maison du principal suspect a permis de trouver un stock de 200 comprimés psychotropes et de diverses espèces de drogues dont la revente a permis d’amasser plus de 21 millions de centimes.

Il a été, en outre, révélé que c’est une voiture touristique qui a été utilisée dans le déplacement des membres de ce groupe de délinquants lors de la commercialisation et le transfert de comprimés hallucinogènes, en plus de la découverte d’armes blanches et de bombes de gaz lacrymogène utilisées pour l’agression des citoyens dans cette affaire de trafic illégal de drogues et de substances de psychotropes et la détention d’armes blanches sans autorisation.

Quatre délinquants, tous résidant à Tipasa, ont été arrêtés, excepté le principal suspect qui se trouve en situation de fuite. Ce groupe de délinquants a été présenté au procureur de la République de Tipasa et placé en détention provisoire, et un mandat d’arrêt a été émis à l’encontre du principal accusé.
Houari Larbi

Source de l'article : cliquez-ici