Tlemcen: «Aqua center» fait recette

Tlemcen: «Aqua center» fait recette

66
SHARE

En cette période de forte chaleur, la piscine «Aqua center» jouxtant le stade des «trois frères Zerga» au cœur de la ville de Tlemcen fait la joie des tout-petits et des parents qui y viennent du grand Tlemcen (Mansourah, Chetouane et Tlemcen) et des communes avoisinantes pour se baigner.

Cette piscine composée d’un grand bassin rectangulaire (33m x 12m), d’une petite piscine sous forme d’un éventail pour enfants, d’un snack, d’une buvette, de douches et vestiaires, est la dose de bonne humeur pour les usagers. Depuis sa concession par l’APC de Tlemcen à un opérateur privé en 2001, cette ex-piscine semi-olympique communale entièrement rénovée (pour la mise en conformité de la piscine aux normes internationales) accueille les enfants et les adultes dans un cadre ludique et sous la surveillance de maîtres-nageurs et moniteurs-secouristes.

Des toboggans, ballons, planches et jouets en tout genre font le bonheur du tout-petit qui évoluera dans l’eau tout en s’amusant. «Mon premier souci est d’offrir aux baigneurs tous les plaisirs de la natation, de veiller aux règles d’hygiène et de garantir un environnement sécurisé et adapté à leurs besoins. Avant, cet équipement public était dans un état lamentable, c’est pourquoi j’ai décidé de restructurer et de moderniser complètement les équipements.

On a créé une buvette, un snack, réalisé des revêtements des murs et des sols des bassins, sanitaires, locaux du personnel, locaux techniques, chauffage, traitement de l’eau, électricité, plomberie, fresques murales, aménagements extérieurs et abords immédiats de la piscine. Le projet prend également en compte des contraintes d’ordre général et en particulier l’installation de systèmes de filtration et de traitement des eaux et le respect de la réglementation en termes d’hygiène et de sécurité et ce, pour répondre à une demande croissante.

Au terme des travaux de réhabilitation et de modernisation, le site présentera un tout autre visage permettant la pratique de diverses activités de natation», explique le gérant de la piscine M. Douidi Nasreddine, précisant que l’hygiène et le traitement des eaux de la piscine constituent la priorité des priorités. «Les règles d’hygiène des eaux de la piscine sont respectées, et toutes les matinées de 6 à 14h sont réservées à l’entretien des bassins et au traitement de l’eau de la piscine. Des prélèvements, des contrôles et des échantillonnages sont effectués fréquemment pour s’assurer de la qualité de l’eau. En outre, des contrôles sont réalisés par les autorités compétentes, tels les bureaux d’hygiène et services de la santé publique.

Les modalités de surveillance de la qualité de l’eau sont déterminées par une norme qui est également valable pour toutes les eaux de baignade, à l’exception des eaux destinées à l’usage thérapeutique», ajoutera M. Douidi Nasreddine. Un orthopédiste, Méziane Nadir, installé à Sebdou, rencontré sur les lieux, dira : «cela fait aujourd’hui 11 ans que je fréquente moi et mes quatre enfants cette piscine, et jamais l’on a relevé un incident ou un problème». Des dizaines de bambins s’y refugient quotidiennement pour partager les joies de la baignade et un moment privilégié en toute sécurité, avant la rentrée des classes. «C’est toujours sympa la piscine, les enfants s’éclatent toujours, les parents d’ailleurs aussi. Je dois dire que ça nous a bien dépannés moi et mes enfants», lancera un père de famille de Béni Mester.

Source de l'article : cliquez-ici